Les universités américaines sont fondées sur des valeurs

, Partager

Un rapport de la NACUBO (National Association of College and University Business Officers) montre que la plupart des universités et des collèges des Etats-Unis ont réalisé sur l’année fiscale 2005 d’excellentes performances financières en faisant fructifier leurs dotations (endowments).
Certes, dans l’année passée, la rémunération moyenne du capital (9,3%) s’établit à un niveau inférieur à celle de 2004 (15,1%). Mais sur 746 établissements figurant dans le rapport, seuls 31 ont enregistré des pertes au cours de l’exercice fiscal 2005.
Ce chiffre moyen cache cependant de profondes disparités. Les universités les plus richement dotées (plus de 1 milliard de dollars), dont le volume de capital leur permet de réaliser certains placements risqués, réalisent les meilleurs rendements. Harvard, en tête avec 25,4 milliards de dotations, engrange 15% de revenus et Stanford 23% (avec une dotation de 12,2 milliards). L’accroissement du capital de Harvard dépasse le capital total d’une université comme Rice (19ème rang avec 3,6 milliards de dotations).
Toutefois, des petites institutions enregistrent de superbes performances (près de 30%) en déployant des stratégies d’investissement audacieuses (fonds communs de placements flexibles ("hedge funds"), rachat de dettes à haut risque), de préférence aux placements à revenu fixe. Elles n’hésitent pas à s’entourer du savoir-faire financier de leurs anciens élèves.
Les choix d’investissement des universités et collèges aboutissent parfois à des contre-performances. C’est le cas notamment de 6 établissements de Géorgie, dont les importants placements en parts Coca-Cola ont entraîné un déclin de leurs avoirs (l’action de la célèbre société d’Atlanta a en effet reculé de 3% au cours de l’année 2005). Ainsi, le capital de Georgia Tech s’est érodé de quelque 150 millions de dollars au cours de cette période.
Basée à Washington, DC, la NACUBO rassemble plus de 2500 adhérents, directeurs administratifs et financiers d’universités, de collèges et d’autres institutions d’enseignement supérieur. Fondée en 1962, elle représente plus de 2/3 des établissements concernés aux Etats-Unis.

Source :


- E-news : http://insidehighered.com/news/2006/01/23/nacubo
- Rapport de NACUBO : http://www.nacubo.org/x7616.xml
- Données financières et académiques sur les principales universités de recherche des USA : http://thecenter.ufl.edu/research_data.html

Rédacteur :

Philippe Jamet, Philippe.Jamet@diplomatie.gouv.fr

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….