Les universités et l’industrie plaident pour le financement de l’America COMPETES Act

, Partager

L’America COMPETES Act, signé en août 2007 prévoyait la convocation par le Président Bush d’un Sommet National pour les Sciences et la Technologie. Ce sommet s’est tenu les 18 et 19 août 2008 au Laboratoire National d’Oak Ridge dans le Tennessee.

Les discussions ont porté sur deux domaines cruciaux : les investissements publics et privés dans la recherche et le développement d’une part et l’enseignement d’autre part. Les participants, issus du gouvernement (fédéral et étatique), de l’industrie, de l’entreprise et des universités ont proposé un certain nombre de mesures afin que les Etats-Unis conservent leur place mondiale de leader de l’innovation. En pratique, ce sommet n’a pas apporté d’éléments extrêmement novateurs mais a réitéré de nombreuses recommandations dont certaines avaient été mises en lumière dès 2005 par le rapport Rising Above the Gathering Storm des National Academies. De nombreux éléments de l’America COMPETES Act n’ont pas reçu les allocations de crédits attendus pour l’année fiscale 2008, ce qui explique le délai dans la mise en oeuvre de nombres de ces recommandations. En effet, cette loi autorise le gouvernement fédéral à débloquer 33.6 milliards de dollars au bénéfice de plusieurs agences fédérales dans le but d’étendre les activités de recherche, de renforcer l’innovation et d’améliorer l’enseignement des sciences. Elle prévoit entre autres le doublement sur 10 ans des investissements fédéraux dans les agences scientifiques clés (la NSF, l’Office of Science du Département de l’Energie, le NIST ) pour la recherche en sciences physiques et en ingénierie.

Le déblocage des crédits pour financer ces mesures a été considéré par les participants au sommet comme mesure la plus urgente à mettre en oeuvre. Par ailleurs, de nombreuses voix se sont élevées en faveur d’une meilleure coordination des différents acteurs (gouvernements fédéraux, étatique, industries, universités) ainsi que de l’élaboration d’une véritable stratégie nationale pour les sciences et la technologie. Il a également été rappelé le potentiel trop peu exploité que représentent les femmes et les minorités pour la force de travail en sciences et en ingénierie. Plus généralement, l’enseignement et la sensibilisation des enfants dès le plus jeune âge aux sciences, aux mathématiques mais également à l’ingénierie et aux technologies semblent fondamentaux. Il faut également mieux adapter les formations des scientifiques et ingénieurs aux besoins des entreprises. Enfin, l’importance croissante des infrastructures a été soulignée.

Le processus d’appropriations (allocations de crédits) pour l’année fiscale 2009 est en cours. Le lancement de Sputnik par les soviétiques à la fin des années 50 avait servi de catalyseur au financement d’une réforme rapide et en profondeur de l’enseignement scientifique et de la politique de recherche, ce qui avait permis de relancer l’innovation américaine. Alors qu’aujourd’hui la situation est de nouveau critique, la guerre en Irak mobilise les ressources fédérales, et les financements de la recherche et de l’enseignement des sciences et de la technologie en font les frais.

Source :


- "337,5 millions de dollars supplémentaires pour la recherche fédérale en 2008" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 130 - 4/07/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/55240.htm
- "Les Etats-Unis conservent leur avance en matière de sciences et technologies - pour combien de temps ?" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 128 - 20/06/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/55097.htm
- "Quels enjeux scientifiques et technologiques pour le prochain Président ?" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 118 - 4/04/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/53843.htm
- "Vers une augmentation importante du budget de la NSF en 2009 ?" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 108 - 25/01/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52973.htm
- "Le budget fédéral 2008 dédié à la recherche et aux universités se réduit comme une peau de chagrin" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 110 - 8/02/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52814.htm

Pour en savoir plus, contacts :

Le site du Sommet National pour la Science et la Technologie - http://www.ornl.gov/sci/natlscitechsummit/index.shtml
Code brève
ADIT : 55840

Rédacteur :

Estelle Bouzat - universites.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….