Licences technologiques : UMass devant le MIT ?

, Partager

La puissante Association des Managers de Transfert de Technologie (AUTM) a publié en décembre 2005 les résultats d’une enquête sur le retour financier lié aux dépôts de licences technologiques par les universités pendant l’année fiscale 2004. A la surprise générale, l’université du Massachusetts (UMass), avec un retour de 26 millions de dollars, est devenue leader dans l’Etat du Massachusetts, devançant les plus prestigieuses universités que sont le MIT et Harvard, avec respectivement 25 millions et 17 millions de dollars. Au niveau national, la tête de ce classement est sereinement tenue par l’université de New York (US$ 109M), suivie de l’université de Californie (74M$) et, en troisième position, de l’université du Winconsin à Madison (48M$).
Les responsables de UMass déclarent que la plus grande part de leur retour financier est issue de technologies développées par leur Ecole de Médecine, notamment dans le domaine de la génétique avec des travaux sur le RNAi. Une douzaine d’entreprises, dont la start-up CytRx Corp, ont acheté ces licences. Les dirigeants de UMass se disent très fiers des données publiées, car elles soulignent selon eux la qualité des recherches menées dans leurs locaux. Du côté du MIT, sans vouloir dénigrer les résultats de UMass, on laisse entendre que ce pic de revenus pour UMass n’est dû qu’à une unique découverte dans le domaine pharmaceutique, et ne constitue donc pas une tendance structurelle. Néanmoins, les responsables du MIT soulignent que toutes les universités travaillent pour le bien publique, stimulent la création d’entreprises et par conséquent l’emploi.
En cumulant les retours financiers des collèges et universités américaines engendrés par les dépôts de licences en 2004, il s’agit d’environ un milliard de dollars engendrés par le développement de nouveaux médicaments, de produits pour l’agriculture ou de composants électroniques. C’est la deuxième meilleure performance de l’histoire américaine après celle réalisée en 2000 (1,1 milliard).

Source :

Mass High Tech - vol.23 - 05-11/12/2005

Pour en savoir plus, contacts :


- http://www.massachusetts.edu/?fuseaction=Generic.Items&aiid=6&h=10&item_ID=244
- http://www.autm.net/surveys/
- http://www.cytrx.com/
Code brève
ADIT : 31160

Rédacteur :

Rémi Courand, anvar@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….