Lockheed Martin se retire d’ILS (International Launch Services)

, Partager

L’entreprise américaine Lockheed Martin a annoncé le sept septembre dernier qu’elle se retirait de l’entreprise Américano-russe ILS après onze années de partenariat, et 37 ventes de fusées Proton, pour un total s’élevant à 2,5 milliards de dollars. Lockheed Martin a déclaré avoir revendu ses actions à l’entreprise américaine Space Transport Inc. de manière temporaire, avant une revente probable à l’entreprise russe Lockheed Martin Krunichev Energia International pour un montant de 150 millions de dollars. L’argument majeur avancé par le président d’ILS, Mark Albrecht repose sur une analyse du marché des lanceurs. Lockheed Martin a en effet décidé de se focaliser sur les lancements de gros satellites dont le poids est compris entre 4,5 et 6,5 tonnes, abandonnant ainsi le segment bas du marché commercial. Les partenaires russes d’ILS récupèrent ainsi la majorité des actions du groupe par l’intermédiaire de Lockheed Martin Krunichev Energia International, dans un contexte marqué par l’attente de décision concernant la fusion ULA (United Launch Alliance) entre Lockheed Martin et Boeing.

Source :


- Space News 11/09/06
- Kommersant, 08/09/06 - http://www.kommersant.com/page.asp?idr=529&id=703399

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora cnes@ambafrance-us.org - Timothee Verwaerde cnes.mst@ambafrance-us.org - Noëlle Miliard assistant.cnes@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….