Louisiana Sea Grant College Program

, Partager

Des membres du Service pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France aux Etats-Unis ont eu l’occasion de rencontrer dernièrement des représentants du Louisiana Sea Grant College Program (LSG) situé à l’Université d’Etat de Louisiane (Louisiana State University) à Bâton rouge.

Le LSG est une organisation, établie depuis 1968, centrée sur les problématiques du paysage côtier de la Louisiane. Il fédère 14 collèges et universités de Louisiane ainsi que 19 districts côtiers et de nombreux partenaires de l’Etat de Louisiane, fédéraux et du secteur privé. Le LSG est à la fois un centre de recherche, un centre d’enseignement supérieur et un centre de communication auprès des autorités et du grand public. On retrouve ainsi parmi ses membres des chercheurs venant de différents horizons, que ce soit des sciences dures ou des sciences sociales, les problématiques liées aux paysages côtiers (écologie, économie, culture, sociétal) étant souvent complexes et corrélées. Le LSG est en partie financé par le NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) et fait partie des 33 "Sea Grant programs" répartis sur l’ensemble du territoire américain. L’implantation d’un programme Sea Grant en Louisiane est stratégique étant donné que cet état est composé de plus de 300 miles de côtes et que 70% de sa population vit dans les zones côtières.

Le Dr. Robert R. Twilley, directeur du Louisiana Sea Grant College Program a expliqué que les côtes de la Louisiane sont de vastes deltas qui peu à peu coulent car formés de limons instables, cet effet est exacerbé par la montée des eaux due au changement climatique et n’est plus compensé par les apports actuels de limons des différents fleuves. Une projection de l’évolution de la côte de la Louisiane (perte de l’équivalent d’un terrain de football toutes les heures) indique que la plupart des deltas auront disparu en 2100, laissant la Nouvelle Orléans comme une presqu’ile dans ce nouveau paysage avec toutes les conséquences imaginables. Dans le cadre de la conservation des deltas, le LSG a travaillé dans le passé avec la France sur le delta du Rhône, considéré par les experts comme l’un des 10 deltas les plus en danger au monde.

Domaines d’intervention du Louisiana Sea Grant

Le LSG a un champ d’action très étendu qui peut être regroupé en 4 thématiques principales : les écosystèmes et habitats naturels, les collectivités & économies, la pêche et l’aquaculture durable et l’enseignement supérieur & l’éducation du grand public.

Leurs actions pour la préservation des écosystèmes et des habitats naturels portent sur la restauration des écosystèmes, le nettoyage des débris dans les habitats naturels, la restauration des récifs pour la biologie et l’écologie des huîtres, l’utilisation de zones humides pour traiter les eaux usées et l’amélioration de la qualité de l’eau. Dans le cadre du développement de l’enseignement supérieur et de l’éducation des populations sur les risques côtiers, le LSG propose des bourses pour les étudiants travaillant directement avec des chercheurs financés par le centre, il donne l’opportunité d’une première expérience de recherche au niveau undergraduate (équivalent au niveau pré-Master), il fait office de ressource côtière pour les enseignants et il propose des programmes éducatifs de découverte sur les risques encourus en zone côtière à destination des enfants.

Le LSG a aussi un rôle d’aide dans la prise de décisions politiques en fournissant des données scientifiques impartiales aux autorités locales. La pêche et l’aquaculture durable, à travers le développement d’opportunités de marché pour l’industrie des fruits de mer, le développement d’une école professionnelle avec un programme de certification sur cette thématique, le développement de la recherche sur l’élevage d’huîtres durable et la stratégie de restauration de leurs récifs et l’amélioration en consommation énergétique des engins de pêche, sont également des éléments importants de l’action du LSG. Enfin, cette organisation a un rôle éducatif et informatif envers les collectivités sur les risques d’inondations et d’ouragans, il promeut l’innovation auprès de start-up en développement dans le domaine de l’industrie côtière et il met à disposition des techniques d’évaluation des services d’écosystème.

En plus de ces domaines d’étude, le Louisiana Sea Grant fait partie des 8 programmes Sea Grant nationaux intégrant une composante légale et politique.

Une grande partie des activités du LSG est tournée vers la gestion des crises côtières : ouragans, inondations et marées noires. Par exemple, trois scientifiques de LSU ont reçu une subvention sur trois ans de 500.000 $ en provenance de l’Agence Américaine de Protection de l’Environnement (U.S Environmental Protection Agency) pour étudier la faisabilité de la production de dispersants "verts" pour les futurs déversements d’hydrocarbures dans le golfe du Mexique. Etant donné l’étendue des zones côtières de la Louisiane, les solutions développées aujourd’hui par le LSG serviront demain pour les autres programmes Sea Grant.

Sources :

Rencontre avec le Louisiana Sea Grant

Pour en savoir plus, contacts :

Site internet du Louisiana Sea Grant : http://www.laseagrant.org/
Code brève
ADIT : 75991

Rédacteurs :


- Maud Bernollin, Attachée Scientifique Adjointe, deputy-phys@ambascience-usa.org ;
- Suivre le secteur Physique, Chimie, Nanotechnologies sur twitter @Fr_US_Nanotechs ;
- Retrouvez toutes nos activités sur http://france-science.org.

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….