Malgré des progrès, des obstacles à la délivrance de visa pour les scientifiques demeurent

, Partager

Une audition sur la question de la délivrance des visas aux étudiants et scientifiques étrangers a eu lieu début février devant la sous-commission sur la recherche et l’enseignement des sciences de la Chambre des Représentants. A la suite du 11 septembre 2001, pour des raisons de sécurité, les procédures de délivrance de visas ont été beaucoup alourdies, créant de réelles difficultés pour les demandeurs. La perception d’une procédure de délivrance de visa très lourde et une expérience d’un passage aux frontières parfois humiliant ont porté préjudice à la capacité des Etats-Unis à attirer des étudiants étrangers. Des progrès ont été réalisés mais des obstacles demeurent.

Le nombre d’étudiants étrangers inscrits aux Etats-Unis, qui avait diminué de façon importante à la suite du 11 septembre, a recommencé à augmenter. Le Département d’Etat a délivré en moyenne 10% de plus de visas d’affaires, étudiants et visiteurs d’échange en 2007 qu’en 2006, l’augmentation du nombre de visas délivrés atteignant des valeurs beaucoup plus importantes dans certaines villes asiatiques (+55% à Mumbai, +38% à Beijing).

Le Département d’Etat a fait des efforts pour améliorer la situation des demandeurs de visas, par exemple, en autorisant les officiers consulaires à lever l’obligation de se soumettre à un entretien (autrement obligatoire pour tous les demandeurs de visas) pour certains renouvellements de visas. Il s’est également engagé à réduire le temps de traitement des demandes et d’attente pour les entretiens, qui est maintenant de moins de 30 jours dans 90% des consulats. En outre, depuis septembre 2001, le gouvernement fédéral a créé 570 nouveaux emplois dans les consulats.

Lors de l’audition, les différents intervenants ont soulevé certains des problèmes qui se posent encore aux étudiants et scientifiques étrangers :
- Le Département d’Etat pourrait permettre le renouvellement des visas sur le sol américain plutôt que d’obliger les étudiants et les scientifiques à quitter le pays pour un renouvellement.
- ll est important d’améliorer les expériences vécues par les étudiants et scientifiques étrangers lors des contrôles de sécurité aux frontières.
- Les restrictions apportées aux visas J-1 pour les professeurs et les chercheurs limitent les possibilités de collaborer au niveau international. En effet, ces visas autorisent les chercheurs à rester aux Etats-Unis pour 5 ans. Cependant, si ces scientifiques rentrent dans leur pays au cours de ces cinq années pour continuer leur recherche, ils ne peuvent pas retourner aux Etats-Unis en tant que chercheurs ou professeurs pendant les deux années qui suivent.
- Il faudrait revoir la nécessité pour les demandeurs de visa étudiant de prouver qu’ils n’ont pas l’intention d’immigrer, la preuve étant parfois très difficile à apporter.

Source :


- "Any Advice About Visas ?" - Elizabeth REDDEN - Inside Higher Ed - 08/02/2008
http://www.insidehighered.com/layout/set/print/news/2008/02/08/visas
- "Visas for Foreign Scholars and Students" - Tony EDSON, Catheryn COTTON, Harvey FINEBERG, Allan E. GOODMAN - Audition devant la sous-commission sur la recherche et l’enseignement des sciences de la Chambre des Représentants - 07/02/2008 - http://science.house.gov/publications/hearings_markups_details.aspx?NewsID=2064
- "Baird Chairs First of Many Subcommittee Hearings on Strengthening Science Diplomacy" - Sous-commission sur la recherche et l’enseignement des sciences de la Chambre des Représentants - 07/02/2008 - http://science.house.gov/press/PRArticle.aspx?NewsID=2084

Pour en savoir plus, contacts :


- Page "Immigration and Visa Issues" du site de l’Association of American Universities - http://www.aau.edu/homeland/students.cfm
- Site de l’"International Visitors Office (IVO)" des Académies Nationales - http://www7.nationalacademies.org/visas/
- "La contribution des chercheurs étrangers à la Sécurité Nationale des Etats-Unis prévaut sur le danger qu’ils peuvent représenter" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 97 - 29/10/2007 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51587.htm
- "Les Etats-Unis continuent d’attirer un nombre croissant d’étudiants internationaux" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 102 - 30/11/2007 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52099.htm
- "Les restrictions américaines à l’immigration risquent d’inverser le phénomène de la fuite des cerveaux" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 90 - 10/09/2007 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/50893.htm
- "Le nombre d’étudiants étrangers admis en master et en doctorat dans les universités américaines augmente pour la troisième année consécutive" - Estelle BOUZAT - BE Etats-Unis 90 - 10/09/2007 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/50894.htm
- "Les étudiants asiatiques, objets de toute convoitise" - Marie PARSY - BE Etats-Unis 57 - 22/11/2006 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/40188.htm
- "Un scientifique indien bute sur un refus de visa" - Jean-Philippe LAGRANGE - BE Etats-Unis 23 - 23/02/2006 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/32290.htm
Code brève
ADIT : 53237

Rédacteur :

Estelle Bouzat - universites.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….