Microfissures détectées sur un réservoir externe de la Navette

, Partager

Les équipes de la NASA chargées de l’examen des réservoirs externes de la Navette sur le site de Michoud (Louisiane) ont détecté des microfissures sur la protection thermique de l’un d’eux. L’ET-120 (External Tank 120) présenterait en effet neuf craquelures fines au niveau de la rampe PAL (Protuberance Air Load). C’est de cette même zone qu’un morceau de mousse isolante s’était détaché lors de la mission STS-114 en juillet 2005 lors du retour en vol. Selon les premières hypothèses de la NASA, les fissures de l’ET-120 seraient apparues suite aux tests de remplissage. Ce réservoir devait initialement être utilisé pour le retour en vol de la Navette, avant d’être transféré du centre Kennedy (Floride) au site de Michoud en raison d’incertitudes techniques. La NASA examine actuellement la possibilité de modifier les techniques d’application de mousse isolante sur la zone PAL ou de supprimer totalement cet élément. De telles mesures pourraient être mises en oeuvre pour des vols futurs, mais pas avant l’automne 2006.

Source :

New York Times - 23/11/2005 ; Space News - 28/11/2005

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org
Noelle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org
Clemence Le Fevre, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….