Migrations climatiques : les arbres vont y laisser des grumes

, Partager

Une nouvelle étude prédit que la forêt américaine sera mise à l’épreuve au cours du prochain siècle du fait du changement climatique. Plus de 1 million de données géoréférencées représentant 286 espèces d’arbres ont été exploitées pour cette étude. Sur ces bases, les niches climatiques (ou enveloppes climatiques) de 130 espèces ont pu être déterminées et leurs évolutions spatio-temporelles prévisibles ont été obtenues en croisant plusieurs modèles de circulation générale.

Deux scénarios d’adaptation extrêmes ont été ensuite testés : "dispersion complète", dans lequel les espèces sont capables de migrer entièrement dans leur nouvelle niche et "pas de dispersion", dans lequel elles ne peuvent migrer suffisamment rapidement et survivent dans les seules zones de recouvrement des enveloppes climatiques successives. Le premier scénario aboutit à une diminution moyenne de 12% de l’extension des 130 espèces (allant d’une augmentation de 44% pour certaines à une diminution de 93% pour d’autres) et des migrations vers le Nord de 700 kilomètres en moyenne. Les résultats pour le second scénario sont : une diminution de 58% de l’extension (allant de 13 à 98%) et des migrations vers le Nord de 330 kilomètres en moyenne.

Une des incertitudes principales de ce type de modèle réside dans la capacité des arbres à coloniser leurs nouveaux habitats. On estime en effet que les vitesses de migration des arbres n’excèdent pas 50 kilomètres par siècle. Ainsi, des études portant sur trois espèces d’arbres de l’est des Etats-Unis on montré que seulement 15% des nouveaux habitats étaient susceptibles d’être colonisés dans l’espace de 100 années.

Source :

Daniel W. McKenney, John H. Pedlar, Kevin Lawrence, Kathy Campbell, and Michael F. Hutchinson, "Potential Impacts of Climate Change on the Distribution of North American Trees", BioScience, 12/2007, Vol. 57 No. 11, 939-948. - http://www.aibs.org/bioscience-press-releases/resources/12-07.pdf

Pour en savoir plus, contacts :


- Les données américaines de l’étude : http://ncrs2.fs.fed.us/4801/fiadb/
- Les données canadiennes de l’étude : http://planthardiness.gc.ca/
- Iverson, Louis R. ; Schwartz, M.W. ; Prasad, Anantha M. 2004. "Potential colonization of newly available tree-species habitat under climate change : an analysis for five eastern US species", Landscape Ecology. 19 : 787-799. : http://www.fs.fed.us/ne/newtown_square/publications/other_publishers/OCR/ne_2004_iverson002.pdf
Code brève
ADIT : 52279

Rédacteur :

Philippe Jamet, AST, Philippe.Jamet@diplomatie.gouv.fr

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….