Milken Institute Global Conference 2013

, Partager

La seizième édition de la "Global Conference" du Milken Institute s’est tenue à Los Angeles du 29 avril au 1er mai 2013. Durant 3 jours, des experts, majoritairement américains, ont débattu de sujets non seulement économiques, politiques et financiers mais aussi relatifs à l’innovation, la science et la technologie, principalement en sciences de la vie et santé.

Le Milken Institute, basé à Santa Monica, est un think-tank économique indépendant fondé en 1991 par le banquier et homme d’affaires Michael Milken. Son objectif est "d’améliorer le bien-être et les conditions de vie dans le monde entier en aidant les dirigeants d’entreprises et les autorités politiques à identifier et mettre en place des idées innovantes créatrices de prospérité pour tous". L’institut publie des articles et des rapports disponibles gratuitement sur son site internet [1]. Chaque année, cette organisation à but non lucratif, organise une série de conférences dont deux principales : la "Global Conference" début mai et le "Milken Institute Summit California" (auparavant "State of the State Conference") en novembre qui se focalise sur des problématiques californiennes. La "Global Conference" est devenue au fil des années un rendez-vous majeur au cours duquel les dirigeants viennent présenter leurs idées et leurs visions du monde à venir devant un auditoire de décideurs. Parmi les participants figurent des dirigeants de grandes entreprises internationales, des autorités politiques, des hauts fonctionnaires étrangers et américains, des économistes, des philanthropes, des ONG et associations de malades, et des universitaires.

Les questions de santé représentent un des centres d’intérêt principaux de Michael Milken. Ainsi, il a notamment fondé la "Prostate Cancer Foundation" en 1993, le cercle de réflexion "FasterCures" en 2003, et la "Melanoma Research Alliance" en 2007. Aussi, comme en 2012, une quinzaine de sessions étaient dédiées aux biosciences et Michael Milken était le modérateur de la première session du congrès intitulé "The promise of the bioscience century".

Les sessions proposées et les échanges dans le domaine des sciences de la vie ont naturellement reflété les préoccupations du moment :
- Financement de la recherche dans un contexte budgétaire défavorable : amélioration des partenariats public / capital risque / industrie / philanthropie ; financements innovants (notamment participatifs via internet "crowdfunding").
- Maladies neurodégénératives : impact économique, réflexion sur la nécessité de changer les approches pour trouver des traitements à court terme, promotion du projet "BRAIN initiative".
- Importance de l’innovation et de la bio-économie aux Etats-Unis.
- Promotion des sciences et actions en faveur des jeunes chercheurs.
- dans une moindre mesure : lutte contre le cancer et le SIDA ; transversalité des sciences et de la biologie en particulier avec les technologies propres, l’énergie ou même l’espace (biologie synthétique).

Parmi les sessions scientifiques, hormis les sciences de la vie, quelques sessions sur l’énergie, les technologies de l’information et de la communication, le changement climatique et l’espace étaient organisées. L’ensemble des présentations et des débats est disponible pour visionnage sur le site internet de la conférence [2].

Sources :


- [1] http://www.milkeninstitute.org
- [2] http://www.globalconference.org

Rédacteurs :


- Fabien Agenès, attache-sdv.la@ambascience-usa.org ;
- Retrouvez toutes nos activités sur http://france-science.org.

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….