Nouveau fonds pour accélérer la commercialisation des découvertes d’Harvard

, Partager

Le Harvard Technology Development Accelerator Fund est un fonds créé en 2007 par l’office de développement technologique de Harvard afin d’optimiser le transfert de technologies de ses produits de recherche en science de la vie vers des produits médicaux.

Sur la chaîne de la valeur du transfert de technologies, il est admis que le chaînon manquant se situe au niveau de la preuve de concept, très gourmande en financements et assez peu subventionnée. Ce phénomène est d’autant plus marqué quand il s’agit de produits à destination du secteur médical. C’est pourquoi depuis quelques temps, les offices de transfert de technologies développent des stratégies pour pallier ce manque sous forme de bourses, prêts, services. Les universités et instituts de recherche de la région de Boston sont particulièrement concernés de part leur grande activité dans le secteur médical.

Ainsi les hôpitaux de Boston, chapeautés par le Massachusetts General Hospital (MGH) et le Brigham and Women’s Hospital (BWH), ont créé en 2007 au sein de Partners Healthcare, un fonds dédié à l’accélération de l’innovation médicale [1]. Le MIT, grâce aux financements d’alumni, a pu créer en 2002, le Deshphande Center, centre de preuve de concept destiné à aider les start-ups du MIT dans l’élaboration de leur preuve de faisabilité [2]. Boston University, avec son Ignition Award Program, appuie le développement d’une technologie jusqu’à ce qu’elle puisse être licenciée ou qu’une start-up puisse être créée et permet ainsi de combler le manque entre les financements fédéraux et les retours commerciaux d’une technologie. Enfin une initiative de l’état du Massachusetts est à relever : Le Massachusetts Technology Transfer Center (MTTC). Ce centre est destiné à rapprocher les offices de transfert de technologies des entreprises locales. Il fournit des conseils, des financements qui vont dans le sens d’accélérer la commercialisation des produits de la recherche.

Harvard, malgré son excellence qui n’est plus à prouver, maintenait un certain retard en matière de financement de phase critique de développement technologique. C’est pourquoi son récent directeur de l’office de développement technologique, Isaac T. Kohlberg, a initié en 2007 un fonds dédié à l’accélération de la commercialisation des découvertes en sciences de la vie : The Accelerator Fund. Ce fonds a été reconduit en 2008 pour un montant de 1,25 millions de dollars destinés à financer une technologie entre la fin des bourses gouvernementales et le début des financements privés par capital risque à hauteur de 100.000 à 150.000 dollars pour un an.

Les premiers retours positifs sont déjà palpables puisque cet office est passé de 17 à 25 importants contrats de licence entre 2006 et 2007 et a permis la création de 12 start-ups.

Même si Harvard se défend d’avoir créé ce fonds plus dans un intérêt de santé publique (la science au bénéfice des patients) que dans un intérêt purement financier, il est important de ne pas perdre de vue que Harvard a sérieusement besoin de nouvelles rentrées d’argent issues du transfert de technologies avec l’expiration dans les mois qui viennent de leur brevet phare sur le Cardiolite, un test de diagnostic pour les maladies coronariennes qui leur a rapporté plus de 40 millions de dollars en revenus de licence entre 2003 et 2005.

Source :


- Mass High Tech, "IVY Growth", 08/02/2008, Ryan McBride - http://www.bizjournals.com/masshightech/stories/2008/02/11/story1.html
- [1] BE Etats-Unis 96, "Deux hôpitaux d’Harvard lancent un fonds dédié à l’innovation" - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51491.htm
- [2] BE Etats-Unis 111, "Les centres de preuve de concept, amplificateurs d’innovation dans les universités" - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/53092.htm

Pour en savoir plus, contacts :


- Harvard Office of Technology Development : http://otd.harvard.edu/
- Harvard Technology Development Accelerator Fund : http://www.techaccelerator.harvard.edu/
- BU Ignition Award : http://www.bu.edu/otd/awards/ignition/index.html
- MTTC : http://www.mattcenter.org/
Code brève
ADIT : 53236

Rédacteur :

Aline Charpentier, deputy-inno.mst@consulfrance-boston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….