Nouveau succès pour Ariane 5 : DSN-1/Superbird-8 et HYLAS 4 sont en orbite

, Read this page in English , Partager

Jeudi 5 avril, Ariane 5 a parfaitement réussi sa mission depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG), port spatial de l’Europe, en mettant en orbite les deux satellites de télécommunications, DSN-1/Superbird-8 et HYLAS 4, construits respectivement par NEC Corporation et Orbital ATK pour le compte de SKY Perfect JSAT Corporation et Avanti. Il s’agissait du troisième lancement de 2018 au CSG et du 98ème lancement de ce lanceur.

D’une masse au lancement de 5.348 kilogrammes, DSN-1/Superbird-8 est un satellite construit par NEC Corporation et le 19ème satellite de l’opérateur SKY Perfect JSAT à être lancé par un lanceur Ariane. SKY Perfect JSAT occupe une place majeure sur les marchés convergents de la télédiffusion et des télécommunications. C’est le premier opérateur de satellites en Asie. Superbird-8 fournira des services de télécommunication, principalement au marché japonais et DSN-1 s’inscrit dans le « Programme d’amélioration et d’exploitation des fonctions de télécommunication par satellite en bande X » pour lequel DSN Corporation, filiale de SKY Perfect JSAT, a signé un contrat avec le ministère de la Défense japonais. Sa durée de vie est estimée à plus de 15 ans.

D’une masse au lancement de 4.050 kilogrammes, HYLAS 4 est un satellite construit par Orbital ATK. La flotte de satellites HYLAS offre aux particuliers, aux écoles, aux opérateurs de réseaux mobiles et aux gouvernements, un accès Internet à haut débit par les meilleurs fournisseurs de services. HYLAS 4 couvrira toute l’Europe, mais aussi des régions de l’Afrique centrale et occidentale, tandis que ses faisceaux orientables lui permettront de couvrir les Caraïbes, le Moyen-Orient et l’Amérique du Sud. Sa durée de vie est estimée à 15 ans.

À l’occasion de ce nouveau succès de l’Europe spatiale, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré : « Ariane 5, référence mondiale pour la mise en orbite des satellites depuis près de 15 ans, a réussi avec brio ce nouveau lancement. Ce lanceur prouve aujourd’hui encore sa fiabilité et consacre le Centre Spatial Guyanais comme la base spatiale la plus efficace au monde. Je félicite et je remercie toutes les équipes impliquées dans cette réussite pour leur professionnalisme et leur savoir-faire, celles de l’ESA, d’Arianespace, de l’ensemble de l’industrie spatiale européenne, de SKY Perfect JSAT Corporation et d’Avanti et bien sûr, celles du CNES à la Direction des Lanceurs et au Centre Spatial Guyanais. »