Nouveaux critères pour le classement des universités américaines

, Partager

Si le magasin US News and World Report reste la référence officielle quant au classement annuel des meilleures universités américaines, 95% des résultats obtenus reposent en fait sur la renommée, la richesse des établissements, et le critère d’exclusivité appliqué lors la sélection des nouveaux étudiants. Plutôt que de se concentrer sur la qualité des formations offertes, ou bien sur la façon dont les étudiants sont préparés à la vie active, ce magazine offre ainsi chaque été un classement des universités en fonction de leur prestige. Membres de la Ivy League (groupement de 8 universités de renom parmi les plus anciennes de la région du nord-est des Etats-Unis), le contenu des programmes de Harvard University ou de Yale University serait parmi les plus médiocres, que ces dernières resteraient dans le groupe de tête du classement.
Les conséquences sont loin d’être anodines. Ce classement, qui n’encourage aucunement l’amélioration de la qualité des enseignements dispensés, explique en partie pourquoi les étudiants quittent les universités sans le niveau de connaissance attendu. De même, étant donné la portée de ses résultats, on comprend les priorités auxquelles s’attachent les universités : afin d’enrichir leur établissement, les présidents d’université s’investissent tant et plus dans la levée de fonds ; les chercheurs les plus honorés sont largement sollicités quelque soit leurs compétences d’enseignement et disponibilité pour les étudiants ; et les critères de sélection de ces derniers sont tels que les bourses sont fréquemment attribuées aux plus fortunés plutôt qu’aux étudiants vraiment dans le besoin. Ce qui compte est ce qui permet d’accroître le prestige de l’université.
Pour remédier à ces déviations, un nouvel outil a été lancé en 2000 par un groupe d’experts de l’enseignement supérieur : le " National Survey of Student Engagement " (ou " NSSE "). Il a été élaboré de façon à mesurer la qualité de l’enseignement, de l’apprentissage, le taux d’obtention de diplôme, et les succès professionnels des anciens étudiants. Les étudiants sont la principale source des informations recueillies : 80 questions leur sont posées (combien de livres leur ont été imposés cette année, quelle est la longueur des travaux personnels à rendre, des travaux de synthèse/des applications pratiques suite à l’enseignement de théories leur sont-ils demandés, ont-ils une bonne interaction avec leurs enseignants, quelle est la fréquence des travaux en équipe, etc.).
Une fois les résultats de l’enquête analysés, un rapport détaillé, accompagné d’une comparaison d’une institution donnée à la moyenne des résultats obtenus, est fourni à chaque établissement. Originalement, le classement final devait être publié. Mais s’inquiétant des résultats, la plupart des universités n’a accepté de participer qu’à condition qu’aucune donnée ne soit diffusée. Libre à celles qui le souhaitent de rendre publics leurs résultats.
A ce jour, le NSSE rencontre un franc succès. En 2006, 560 universités ont été enquêtées. Aucune corrélation n’a été établie entre la qualité des enseignements et la réputation des établissements (principal critère du classement de l’US News and World Report). Si certaines universités peu connues n’hésitent pas à publier leurs bons résultats (Miles Colleges en Alabama, ou Jackson State University dans le Missisippi), aucune parmi les enquêtées appartenant au premier tiers du classement de l’US News ne l’a fait.
Ce nouvel outil n’offre que des avantages : il encourage les universités à améliorer la qualité de leurs enseignements, il pourrait permettre aux Community Colleges de se valoriser, et pourrait peut être avoir une influence positive sur les hausses incessantes des frais d’inscriptions des universités.

Source :


- Le rapport complet de Kevin Carey, "College rankings reformed : the case for a new order in Higher Education" :
http://www.educationsector.org/usr_doc/CollegeRankingsReformed.pdf
- Pour consulter les classements du magasin US News and World :
http://www.usnews.com/usnews/rankguide/rghome.htm

Rédacteur :

Marie Parsy : universites.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….