Nouveaux financements accordés par le CIRM pour une nouvelle génération de scientifiques spécialistes en cellules souches

, Partager

L’Independent Citizens Oversight Committee (ICOC), le bureau de gouvernance du California Institute for Regenerative Medicine (CIRM) a récemment accordé 54 millions de dollars pour le financement de la carrière de jeunes chercheurs prometteurs dans le domaine des cellules souches.

Le CIRM a été établit en 2004 avec le passage de la proposition 71, The California Stem Cell Research and Cures Act. La proposition de loi, qui visait à doter la recherche sur les cellules souches en Californie de 3 milliards de dollars (adoptée de manière écrasante) avait appelé à la création de ce centre pour la gestion des grants. Depuis cette date, le CIRM est devenu la plus grande source au monde de financement des recherches sur les cellules souches embryonnaires humaines.

Ce financement du mois de décembre est accordé à des scientifiques MD et PhD qui ont terminé leurs cursus de résidents/postdoctorants et qui démarrent leur carrière de chercheurs indépendants en Californie. L’âge moyen des chercheurs lorsqu’ils reçoivent leur premier grant du NIH est d’environ 43 ans, ce qui est, aux dires du CIRM, beaucoup trop tard. Etudiés pour encourager la nouvelle génération de chercheurs cliniques et scientifiques dans le domaine de la recherche sur les cellules souches, ces "grants" vont apporter un soutien financier à la recherche sur une grande variété de ce type de cellules : humaines et animales, adultes et embryonnaires, en finançant des salaires et des équipements sur 5 ans.

Les demandes de financement ont été étudiées par le Scientific and Medical Research Funding Working Group, composé d’un panel de scientifiques issus de domaines divers affiliés à des institutions hors de Californie et d’avocats de patients représentant un large spectre de maladies telles que la maladie de Parkinson, le diabète de type 2 et les maladies cardiaques. Les candidatures ont été évaluées selon trois angles : l’orientation du sujet de recherche, le leader du projet (Principal Investigator), et l’engagement de l’institution. La faisabilité du projet a été étudiée ainsi que le potentiel du candidat à devenir un leader dans le domaine des cellules souches et le soutien des institutions en terme d’espace de travail ou équipements.

Comme cela a été annoncé le 10 août 2007, le CIRM a reçu 59 lettres d’intention de la part de 29 institutions. Chaque institution comprenant une école de médecine pouvait présenter quatre candidats tandis que les autres pouvaient en présenter deux.

Les premiers "grants" scientifiques, approuvés en avril 2006, ont totalisé 37.5 millions de dollars destinés au financement de programmes prédoctoraux, postdoctoraux et cliniques de 16 institutions de recherche clinique à but non lucratif. Plus tôt dans l’année, l’ICOC a approuvé 74 Leon J. Thal SEED Grants (46 millions de dollars), 29 Comprehensive Research Grants (76.6 millions de dollars) et 17 Shared Research Laboratory Grants (50 millions de dollars). Avec les derniers financements approuvés en décembre 2007, l’ICOC aura accordé, au total, près de 260 millions de dollars, à 22 institutions californiennes, pour la recherche sur les cellules souches.

Source :

CIRM Announces New Faculty Awards to Fund Next Generation of Stem Cell Scientists, Ellen Rose, CIRM News, December 12, 2007 : http://www.cirm.ca.gov/press/pdf/2007/12-12-07.pdf

Pour en savoir plus, contacts :


- Sur le CIRM : http://www.cirm.ca.gov/
- Sur la proposition 71 : http://www.cirm.ca.gov/pdf/prop71.pdf
Code brève
ADIT : 52663

Rédacteur :

Camille Arnaud, deputy-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org - Mireille Guyader, attache-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….