Nouvelle étude pour un système de lancement à la demande, le HLV

, Partager

L’U.S. Air Force a sélectionné quatre industriels (Northrop Grumman, Lockheed Martin, Orbital Sciences et Andrews Space) pour une étude d’avant-projet de lanceurs rapidement mobilisables et partiellement réutilisables, les HLV (Hybrid Launch Vehicules). L’objectif visé par le Pentagone serait de disposer vers 2020 d’un système opérationnel de lancement à la demande, capable de mettre en orbite des charges utiles d’une masse maximale de 6,8 tonnes, 48 heures seulement après qu’un ordre de lancement ait été donné. Le concept repose sur un système hybride : un premier étage réutilisable, lancé verticalement et capable de revenir sur Terre tel un drône ; et un deuxième étage consommable de type Falcon allumé à environ 45 kilomètres d’altitude. Avec le HLV, le Pentagone a pour but de réduire le coût du système de lancement de deux tiers par rapport aux lanceurs consommables de classe moyenne actuellement disponibles. Northrop Grumman a annoncé quant à lui avoir reçu un premier contrat de 3 millions de dollars dans le cadre du programme HLV.

Source :


- Space News - 10/04/06
- Northrop Grumman - 03/04/06
- http://www.spaceref.com/news/viewpr.html?pid=19423

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org ;
Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org ;
Clémence LeFevre et Timothée Verwaerde, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….