Nouvelles statistiques sur les cycles de l’enseignement supérieur en science et technologie aux Etats-Unis

, Partager

La National Science Foundation a publié les données statistiques issues de son enquête conjointe avec les National Insitute for Health sur les inscriptions d’étudiants dans l’enseignement supérieur en science et en technologie.
Les tables publiées compilent ainsi l’ensemble des données une période de trente ans : 1975-2005. Elles donnent les répartitions par discipline, par sexe, par région, par nationalité, par financeur, etc.
On peut clairement observer l’infléchissement intervenu pour les disciplines relevant de l’ingénierie à partir de 2003 et celui intervenu à partir de 2002 pour l’informatique, ainsi que la forte progression en sciences de la santé.


Dans le cas des étudiants étrangers, on peut bien sûr observer l’effet des restrictions mises en place après le 11 septembre 2001, en particulier en ingénierie et en informatique (le tassement en sciences étant dû à la forte baisse en informatique) :


La répartition par discipline fait apparaître le poids des sciences de la santé, lesquelles, avec la biologie, représentent près du quart des étudiants en graduate studies, ou autant que l’ensemble des disciplines d’ingénierie qui intéressent le reste de l’industrie (hors informatique). On peut également relever que l’ensemble des sciences dures (mathématiques, physique, sciences de la terre et de l’atmosphère, chimie) pèse moins que celui des sciences sociales.


Enfin, les moyens de financement, pour la population des étudiants graduate pour lesquels cette information est disponible, connaissent également une évolution marquée :
- les deux catégories qui dominent (près d’un tiers pour chacune) et qui sont en forte croissance sont le support par moyens propres de l’étudiant (et de sa famille) et les Research assistantships
- à l’inverse les teaching assistantships et les fellowships sont en croissance modeste compte tenu de la croissance d’ensemble de la population étudiante (et représentent donc une fraction décroissante des étudiants).


spacer
>> Suivant
spacer
<< Précédent
spacer

spacer
Version imprimable >>
spacer
Transmettre cette info par email >>
spacer
Recommander ce site à un collègue / ami >>
spacer

spacer
S’abonner au
BE Etats-Unis
>>
spacer

spacer
FAQ / foire aux questions >>
spacer
Conditions d’utilisation >>
spacer

spacer spacer

Pour en savoir plus, contacts :

http://www.nsf.gov/statistics/


Code brève
ADIT :
43172

Source :

Graduate Students and Postdoctorates in Science and Engineering : Fall 2005, National Science Foundation. 05/2007
http://www.nsf.gov/statistics/nsf07321/

Rédacteur :

Jean-Philippe Lagrange, attache-stic.mst@ambafrance-us.org

spacer spacer

Origine :

BE Etats-Unis numéro 82 (8/06/2007) - Ambassade de France aux Etats-Unis / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/43172.htm
spacer

Source :

Graduate Students and Postdoctorates in Science and Engineering : Fall 2005, National Science Foundation. 05/2007
http://www.nsf.gov/statistics/nsf07321/

Pour en savoir plus, contacts :

http://www.nsf.gov/statistics/
Code brève
ADIT : 43172

Rédacteur :

Jean-Philippe Lagrange, attache-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….