Observation de la Terre : la contribution américaine à GEOSS

, Partager

Lors du troisième Sommet d’Observation de la Terre à Bruxelles en février 2005, cinquante-cinq nations, la Commission Européenne et plus de quarante organisations non gouvernementales ont adopté une stratégie décennale commune relative à l’initiative GEOSS (Global Earth Observation System of Systems). Ce projet consiste à déployer un système mondial de collecte de données d’observation de la Terre, exploitable par des communautés d’utilisateurs variés : décideurs politiques, scientifiques, secteur privé, etc. Les Etats-Unis, à l’origine de l’initiative lors du Sommet d’Observation de la Terre de Washington en juillet 2003, sont un contributeur majeur à GEOSS tant au niveau politique qu’en termes de moyens.

Au sommaire de ce document :

- Une initiative internationale sous leadership américain
- Le plan stratégique national
- Une approche tournée vers les bénéfices sociétaux
- Une architecture "Système de Systèmes"
- L’espace au coeur du système d’observation
- Perspectives
 

Auteurs : LE FEVRE Clémence - TESSIER-LEON Valéry

Publié le 1/09/2005 - 2 pages - pdf 752 Ko

Télécharger le rapport

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….