Obstacle majeur levé pour la recherche sur les cellules souches en Californie

, Partager

La Cour Suprême de Californie vient d’autoriser le dégagement des 3 milliards de dollars, prévus sur le budget de l’Etat de Californie par la proposition 71, pour le financement de la recherche sur les cellules souches humaines embryonnaires.
Le 16 Mai 2007, la Cour Suprême a refusé d’entendre en appel les jugements des deux précédentes cours de second degré défendant la constitutionnalité de la proposition 71, votée en 2004, mettant ainsi fin à plus d’une année de procédure. Les experts ont en effet estimé que les plaignants avaient épuisé les recours légaux possibles, au moins tant que le financement de ce type de recherche était concerné.

C’est à la suite des restrictions imposées par le gouvernement fédéral concernant les recherches utilisant les cellules souches de type embryonnaires, que la Californie a mis en oeuvre des mesures en réaction par rapport à ces directives gouvernementales. Elle fut le premier Etat à adopter, par référendum, une mesure visant à développer et légaliser la recherche sur les cellules souches et connue sous le nom de proposition 71 ou " California stem cell research initiative ". Outre le dégagement d’un budget de 3 milliards de dollars par l’Etat californien sous forme d’obligations, cette proposition a conduit à la création du California Institute for Regenerative Medicine (CIRM), dirigé par un comité de surveillance de citoyens indépendants (ICOC) et composé de représentants des différents campus de l’Université de Californie, d’institutions de recherche médicale et académique, de groupes d’avocats spécialisés en recherche médicale et de compagnies ayant une expertise dans le développement de thérapies.
Paralysé financièrement par les poursuites judiciaires dirigées contre la proposition 71, le CIRM avait reçu un versement de 181 millions de dollars, provenant de donations ou de prêts, pour maintenir son activité au moins jusqu’à fin 2007. En deux ans, le CIRM a financé à hauteur de 158 millions de dollars la recherche sur les cellules souches embryonnaires, plaçant la Californie au 1er rang dans le monde pour le financement de ce type de recherches.

La décision de la Cour Suprême ouvre ainsi la voie aux premiers versements de fonds dès le mois de Juillet, représentant un financement de 350 millions de dollars par an sur 10 ans dédiés aux cellules souches embryonnaires, à comparer aux 30 millions par an de financement octroyés par le gouvernement fédéral pour des recherches ne concernant qu’une poignée de lignées de cellules souches dont le potentiel thérapeutique est très limité.

Source :

LA Times, 17 Mai 2007 - http://pqasb.pqarchiver.com/latimes/access/1272262311.html?dids=1272262311:1272262311&FMT=ABS&FMTS=ABS:FT&type=current&date=May+17%2C+2007&author=Mary+Engel&pub=Los+Angeles+Times&edition=&startpage=B.1&desc=Hurdle+to+stem+cell+funds+cleared

Pour en savoir plus, contacts :


- Les cellules souches humaines embryonnaires : http://en.wikipedia.org/wiki/Human_embryonic_stem_cell
- Site web du NIH concernant la recherche sur les cellules souches : http://stemcells.nih.gov/
- Site web du California Institute for Regenerative Medicine : http://www.cirm.ca.gov/
- La proposition 71 : http://www.cirm.ca.gov/prop71/pdf/prop71.pdf
Code brève
ADIT : 42941

Rédacteur :

Mireille Guyader, attache-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….