Ordinateurs gouvernementaux compromis : la série continue

, Partager

Le Department of Commerce a déclaré avoir été victime d’attaques informatiques organisées depuis la Chine par Internet ; des rootkits, masquant la compromission des systèmes ont été découverts sur plusieurs machines. Des centaines de stations de travail ont été remplacées car les responsables ne pensaient pas pouvoir les rendre sûres et l’accès à Internet depuis les postes de travail a été supprimé. Ce sont les ordinateurs du Bureau of Industry and Security, responsable du contrôle des exports des marchandises, logiciels et technologies à usage dual, qui ont été visés. Un rapport du General Accounting Office (aujourd’hui Government Accountability Office) de 2001 concluait que les systèmes du Departement of Commerce était en danger à cause de manques significatifs et généralisés en matière de sécurité informatique. Plusieurs mesures de protection ont été prises, mais aujourd’hui c’est l’accès à Internet depuis les stations de travail en lui même qui est mis en question. Par ailleurs une compromission des ordinateurs du Département d’Etat avait été annoncée en juillet. Avant cela, d’autres attaques réussies avaient été admises, certaines touchant le Department of Defense, là encore depuis la Chine. La menace devrait maintenant être prise très au sérieux ; en 2005, un rapport du Department of Defense présenté au Congrès faisait état de la création par l’armée chinoise d’unités d’attaque informatique composées d’experts du monde académique, d’instituts et de l’industrie informatique.

Source :


- http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2006/10/05/AR2006100501781.html
- http://www.fcw.com/article95250-07-12-06-Web
- http://www.fcw.com/article90262-08-22-05-Print
- http://www.fcw.com/article94650-05-25-06-Web

Rédacteur :

Sébastien Morbieu, deputy-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….