Oscillations autour des cyclones

, Partager

Au cours de la Conférence Nationale sur les Cyclones, tenue à Orlando, Floride, du 10 au 14 avril, Kerry Emanuel, professeur de météorologie au MIT a proposé une nouvelle théorie de formation des cyclones atlantiques selon laquelle l’oscillation atlantique multidécennale (AMO) ne joue qu’un rôle mineur, voire n’existe pas.
Cette question est fondamentale, car de nombreux chercheurs attribuent le renforcement de la puissance des cyclones à l’AMO, un cycle naturel de périodicité comprise entre 60 et 80 ans et qui ferait osciller l’océan Atlantique entre un état "froid" et un état "chaud", sous l’influence des variations de la circulation océanique. La NOAA était allée jusqu’à affirmer en novembre 2005 que la saison 2005 particulièrement critique (avec les cyclones Katrina et Rita) était due à cette variabilité naturelle.
Si l’hypothèse du Dr. Emanuel s’avérait exacte, le retour d’un cycle froid de l’AMO, jusqu’ici qualifié de véritable "pacemaker" océanique, n’équivaudrait pas à une moindre activité cyclonique dans l’Atlantique. Cette nouvelle théorie devrait faire l’objet d’un article cosigné avec Michael Mann, de PennState University, dont les travaux en dendrochronologie avaient permis en leur temps d’asseoir le modèle d’AMO.
Au cours de la conférence, Kerry Emanuel a pu affronter son principal contradicteur, William Gray, professeur à Colorado State University. Depuis de nombreuses années, le Dr. Gray s’attache à réfuter les origines anthropiques des anomalies climatiques en général et des perturbations cycloniques en particulier. Il a estimé que le Dr Emanuel était "à côté de la plaque". Pourtant, ce dernier s’était particulièrement signalé en publiant dans Nature, quelques semaines avant Katrina, un article dans lequel il montrait que l’augmentation de l’intensité des cyclones tropicaux depuis les années 1970 était corrélée à l’augmentation des températures dans la partie tropicale de l’Océan Atlantique.

Source :


- Communication de la NOAA sur l’AMO et les cyclones de 2005 : http://www.magazine.noaa.gov/stories/mag184.htm
- Présentation de William Gray et Phil Klotzbach à la National Hurricane Conference (Orlando, Florida, 10-14 avril 2006) :
http://hurricane.atmos.colostate.edu/Includes/Documents/Presentations/grayklotzbachorlando2006.ppt
- La formation des cyclones et l’oscillation Atlantique Décadaire
http://geography.berkeley.edu/programcourses/coursepagesfa2005/Geog142/geog142_14-2c.pdf
- Les notes de cours de Kerry Emanuel au MIT :
http://ocw.mit.edu/OcwWeb/Earth—Atmospheric—and-Planetary-Sciences/12-811Spring-2005/LectureNotes/index.htm
- K. Emanuel, Increasing destructiveness of tropical cyclones over the past 30 years ", Nature, 31/08/2005, Vol. 436, pp. 686-688
- http://www.atmosp.physics.utoronto.ca/journalclub_files/Emanuel05-hurricanes.pdf
- Commentaires de William Gray sur cet article :
http://arxiv.org/ftp/physics/papers/0601/0601050.pdf
- Richard A. Kerr, A North Atlantic Climate Pacemaker for the Centuries, Science, 16/06/2000 : Vol. 288. no. 5473, pp. 1984 - 1985 - http://www.sciencemag.org/cgi/content/summary/288/5473/1984

Pour en savoir plus, contacts :

E-newspapers :
- http://www.chron.com/cs/CDA/printstory.mpl/front/3780143
- http://www.palmbeachpost.com/storm/content/local_news/epaper/2006/04/11/c1a_Canes_0411.html
Code brève
ADIT : 33210

Rédacteur :

Philippe Jamet, AST, Philippe.Jamet@diplomatie.gouv.fr

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….