Palais des glaces

, Partager

Julie Palais, directrice du programme de glaciologie antarctique au sein de l’Office of Polar Programs de la NSF est l’une des lauréates du Lowell Thomas Award décerné chaque année par l’Explorer Club de New York. Ce prix, créé en 1980 récompense "des hommes et des femmes qui se sont distingués dans le domaine de l’exploration".

Géochimiste, Julie Palais est distinguée pour ses recherches sur les cendres volcaniques prisonnières des glaces comme indicateurs des paléoclimats dans les zones de calottes glaciaires. Elle a bénéficié en 1988 d’une bourse Chateaubriand du Ministère des Affaires Etrangères qui lui a permis de faire un séjour à Grenoble au Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement alors dirigé par Claude Lorius ainsi qu’au Centre des Faibles Radioactivités de Gif-sur-Yvette où elle a collaboré avec Laurent Labeyrie.

Dans le contexte de l’Année Polaire Internationale 2007-2009, plusieurs autres scientifiques américains impliqués dans les recherches sur le milieu polaire et en milieu polaire figurent au nombre des lauréats du millésime 2007 du Lowell Thomas Award, telle la climatologue Susan Solomon de la NOAA, une des figures de proue de l’IPCC (organisation récemment récompensée du Prix Nobel de la Paix).

Fondé en 1904 pour la promotion de l’exploration, l’Explorer Club a compté dans ses rangs de prestigieux explorateurs, voyageurs et anthropologues : Roald Amundsen, Robert Peary, Ernest Shackleton, Charles Lindbergh, Jacques Piccard, Neil Armstrong, Richard Leakey et Thor Heyerdahl. Parmi les lauréats passés du Prix Lowell Thomas, on note l’alpiniste Edmund Hillary, l’écrivain d’anticipation Isaac Azimov et l’astronaute Buzz Aldrin.

Cette actualité nous permet de signaler l’ouverture de la campagne 2008 des bourses Chateaubriand, programme destiné à des doctorants et post-doctorants américains désireux de séjourner de 6 à 10 mois dans un laboratoire français. Ce programme sélectif (7 à 10 bourses sont attribuées chaque année par l’Ambassade de France aux Etats-Unis) permet à de jeunes chercheurs de nouer des liens durables avec la France, et représente un instrument privilégié dans le développement de la collaboration scientifique et technologique entre les deux pays.

Source :


- The Explorer Journal, Fall 07 Issue : http://www.explorers.org/publications/journal/EJ_fall07_9_20.pdf
http://www.explorers.org/spec_events/ltd/ltd.php
- http://www.nsf.gov/news/news_summ.jsp?cntn_id=110153

Pour en savoir plus, contacts :

Portail du programme Chateaubriand :
http://www.ambafrance-us.org/sst/chateaubriand_2005/index.htm
Code brève
ADIT : 51495

Rédacteur :

Philippe Jamet, AST, Philippe.Jamet@diplomatie.gouv.fr

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….