Partenariat entre Novartis et le MIT pour le développement de nouvelles méthodes de production de médicaments

, Partager

Le géant suisse de la pharmacie, Novartis investit 65 millions de dollars dans un partenariat de 10 ans avec le MIT pour la mise en place d’un programme de recherche destiné à la fois au développement de nouveaux médicaments mais aussi à la création de nouveaux procédés de fabrication. Ce dernier point semble être un aspect hautement stratégique de l’industrie pharmaceutique du futur. En effet, la méthode de production traditionnelle des médicaments consiste en une production de masse dans les premières étapes de fabrication suivie d’une multitude d’étapes différenciées, très précises et contrôlées.

Ce procédé assure un contrôle de la qualité efficace mais reste lourd et relativement coûteux puisqu’il nécessite le stockage des produits des premières étapes de fabrication. L’objectif serait donc de développer des technologies permettant d’orienter la production vers des modèles de production continue ou en "flux tendus". Cependant de nombreux verrous technologiques restent à lever, surtout dans le cas du développement de médicaments fabriqués à partir de matériel biologique.

Novartis place beaucoup d’espoir dans ce programme et espère pouvoir être le premier groupe pharmaceutique impliqué dans le développement de nouveaux procédés sensés révolutionner l’industrie du médicament.

Cet accord, qui représente l’un des plus importants montants investis dans une collaboration université - industrie, devrait, selon le MIT, permettre de financer le travail de 7 à 10 membres permanents de l’université et de dizaines d’étudiants, post-doctorants et scientifiques. Ceux-ci travailleront en collaboration avec des scientifiques et ingénieurs de Novartis. Les termes de l’accord permettent au MIT et à Novartis de partager les droits de toutes les technologies qu’ils développent ensemble, mais aussi de garder le contrôle de toute technologie développée seule au sein de leur centre commun.

Ce partenariat a été lancé officiellement par Susan Hockfield, présidente du MIT et Daniel Vasella, DG de Novartis lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au MIT le 28/09/07.

Source :


- Boston Globe, "Novartis to give MIT $65M to find new way to produce drugs", 28/09/2007 - http://www.boston.com/business/articles/2007/09/28/novartis_to_give_mit_65m_to_find_new_way_to_produce_drugs/
- Novartis to give MIT $65m to find new way to produce drugs, 28/09/2007 - http://www.drugresearcher.com/news/ng.asp?n=80190-novartis-mit-manufacturing-collaboration-ph-d

Rédacteur :

Aline Charpentier deputy-inno.mst@consulfrance-boston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….