Performances environnementales : les constructeurs automobiles américains à la traîne derrière les japonais

, Partager

Deux publications analysant les performances des constructeurs automobiles présents sur le marché américain ont été rendues publiques la semaine dernière. La premiere. "Stuck in Neutral : America’s failure to improve Motor vehicle Fuel Efficiency 1996-2005", réalisée par la Consumer Federation of America, analyse l’évolution des consommations d’essence des véhicules ces 10 dernières années.
Malgré l’amélioration de la performance moyenne de la flotte des véhicules particuliers et de celle des véhicules plus lourds type SUV, vans et pick-up, la consommation moyenne de l’ensemble est restée stable aux alentours de 9.5l pour 100km. Ceci est notamment dû à l’augmentation de la proportion de véhicules lourds sur le marché (de 40 à 52%). Mais ce n’est pas la seule raison.
En effet en comparant les 40 véhicules les mieux vendus en 1996 à leur équivalent 2005, les auteurs se sont rendus compte qu’un certain nombre de modèles avait vu leur consommation stagner. Le trio de tête en matière d’efficacité énergétique est resté le même au cours des 10 ans malgré l’augmentation de leur flotte de SUV : Honda, Toyota et Hyundai. Ford et DaimlerChrysler finissent derniers. Les auteurs font également remarquer que les constructeurs des modèles les plus efficaces sont également ceux qui semblent se porter le mieux financièrement.
Le deuxième rapport, "2006 Automotive plastics report cards", provient de "The Ecology Center", une organisation environnementale basée dans le Michigan. Le rapport étudie la politique en matière de plastique des 8 principaux constructeurs présents sur le marché américain. Différents paramètres sont évalués : utilisation de plastiques recyclables ou de matériaux d’origine naturelle, utilisation des plastiques halogénés, qualité de l’air de la cabine (?) et facilité d’accès à l’information.
Toyota, Ford et Honda arrivent en tête du classement. Les domaines dans lesquelles les progrès sont le plus importants ces dernières années sont l’utilisation de matériaux d’origine naturelle (par exemple l’utilisation de matériaux à base de soja pour la mousse des sièges chez Ford), l’amélioration de la qualité de l’air et l’élimination progressive du PVC.

Source :


- http://www.detnews.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20061114/AUTO01/611140342/1148
- http://www.ecocenter.org/sustainableplastics/index.shtml
- Le rapport " Stuck in Neutral : America’s failure to improve Motor vehicle Fuel Efficiency 1996-2005", Consumer Federation of America
http://www.consumerfed.org/pdfs/Stuck_in_Neutral_America%92s_Failure_to_Improve_Motor_Vehicle_Fuel_Efficiency_1996_-_2005111306.pdf
- Le rapport "2006 Automotive plastics report cards", The Ecology Center
http://www.ecocenter.org/sustainableplastics/AutoPlastics_full06.pdf

Pour en savoir plus, contacts :


- BE Etats-Unis # 29 : Un CAFE pas assez fort
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/032/32965.htm
- Mousse à base de soja chez Ford :
http://media.ford.com/article_display.cfm?article_id=24598&make_id=trust
- Ford Sustainibility Report, chapitre sur les matériaux :
http://www.ford.com/en/company/about/sustainability/2005-06/envReviewMaterials.htm
- Rapport "Toxic at Any speed", The Ecology Center, janvier 2006
http://www.ecocenter.org/dust/ToxicAtAnySpeed.pdfc
Code brève
ADIT : 40201

Rédacteur :

Elodie Pasco, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….