Petit-déjeuner scientifique - Octobre 2017 - Fabien Cavalier - Ondes gravitationnelles : 2017 est un excellent cru

, Read this page in English , Partager

Fabien Cavalier, Directeur de recherche au CNRS, interviendra auprès des membres du club des diplomates scientifiques de Washington DC le mercredi 18 octobre 2017, à l’Ambassade de France aux Etats-Unis.

A propos de l’intervenant :

Fabien Cavalier est directeur de recherche CNRS au Laboratoire de l’Accélérateur Linéaire (LAL, CNRS/Université Paris-Sud), à Orsay. Son travail au sein du groupe Virgo a toujours été articulé autour de deux thèmes majeurs : le contrôle des cavités optiques (contrôle global de Virgo et plateforme CALVA au LAL) et l’analyse des données (caractérisation du détecteur et recherche de signaux courts non modélisés). Il a notamment été responsable du contrôle global de Virgo et coordinateur de l’analyse de données. Il est actuellement membre du comité de détection. Outre ces activités scientifiques, il est depuis février 2011 le directeur-adjoint du LAL (300 personnes dont 100 chercheurs).

 
A propos de l’observation des ondes gravitationnelles

Le prix Nobel de physique 2017 vient d’être décerné pour la première détection d’une onde gravitationnelle effectuée en 2015 provenant de la fusion de trous noirs.

Les détecteurs d’onde gravitationnelle Advanced LIGO ont effectué leur seconde prise de données entre le mois de décembre 2016 et le mois d’août 2017. Au cours de la même période le détecteur européen Advanced Virgo a effectué sa mise en route et a pu prendre des données en commun avec les deux détecteurs américains pour quelques semaines fructueuses au mois d’août 2017.

Fabien Cavalier présentera les observations effectuées pendant cette prise de données qui permettent de jeter un nouvel éclairage à la fois sur la Relativité Générale et sur certains phénomènes astrophysiques violents.