Plus de 200 milliards de dollars de retards d’investissement pour la protection des eaux

, Partager

L’Agence de Protection de l’Environnement (EPA) vient de publier son 14ème rapport d’évaluation des besoins d’investissements identifiés au 1er janvier 2004 dans le domaine de l’assainissement et de la protection des eaux. Les besoins sont estimés à 202,5 milliards de dollars, une augmentation de 16 milliards en dollars constants par rapport à la dernière étude (date de référence 1/1/2000).

Ce rapport est basé sur l’analyse de 30.000 projets éligibles au Clean Water State Revolving Fund (CWSRF), un programme institué en 1987 et chargé de d’octroyer des prêts bonifiés (taux d’intérêts inférieurs d’environ 2% au marché) aux collectivités.

34,1% des besoins concernent les systèmes de traitement des eaux usées, 32,2% les réseaux de collecte et 27,1% la gestion des crues dans les réseaux unitaires (combined sewer overflow). 18 Etats, au premier rang desquels la Californie, New-York, Floride, Illinois et Ohio, concentrent 75% des besoins, tandis que le District de Columbia enregistre le plus haut niveau de besoin par habitant (3670 $). 6.483 installations desservant plus de 10.000 personnes représentent 87% des besoins, le reste se distribuant sur 15.364 installations dont 6919 desservant des communautés de moins de 1.000 habitants.

En dépit des besoins croissants, l’EPA estime que l’épuration des eaux et la protection des milieux aquatiques enregistrent des progrès réguliers aux Etats-Unis. Cependant, le principal programme de financement, le CWSRF, a été régulièrement l’objet de coupes dans les propositions budgétaires de l’administration Bush. Malgré le rétablissement partiel des crédits du CWSRF par le Congrès, la part fédérale dans le budget du programme s’érode d’année en année. De 1,3 milliard de dollars en 2005, cette part a à peine excédé 1 milliard en 2006. Néanmoins, le CWSRF continue à procurer une assistance d’environ 5 milliards de dollars par an (dont 90% pour les pollutions ponctuelles), notamment grâce aux revenus des prêts et des placements, aux contributions des Etats et par le recours aux obligations.

Ces chiffres pour les Etats-Unis peuvent être utilement comparés aux aides consacrées à l’épuration des eaux usées et la protection des milieux aquatiques par les six Agences de l’Eau en France, de l’ordre de 1,4 milliard d’euros par an au cours du 8ème programme (2003-2006).

Source :

Clean Watersheds Needs Survey 2004. Report to Congress (January 2008) - http://www.epa.gov/cwns/2004rtc/cwns2004rtc.pdf

Pour en savoir plus, contacts :


- Clean Water State Revolving Fund Programs. 2006 annual report - http://www.epa.gov/owm/cwfinance/cwsrf/2006-annual-report.pdf
- Catalogue of Federal Funding Sources for Watershed Protection - http://cfpub.epa.gov/fedfund/list.cfm
- Agences de l’Eau : projet de loi de finances 2008 (comprenant un bilan financier 2006) - http://cdi.eau-rhin-meuse.fr/GEIDEFile/06798-08_RM.PDF?Archive=181699190987&File=06798%2D08+RM_PDF
Code brève
ADIT : 52807

Rédacteur :

Philippe Jamet, AST, Philippe.Jamet@diplomatie.gouv.fr

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….