Politique d’Open Access dédiée au secteur agricole et agroalimentaire aux états unis - Evaluation de son impact sur les publications scientifiques

, Share

Publié le 09/02/2018 - 16 pages - pdf 1,6 Mo

Auteur : VALLAEYS Tatiana

Télécharger le rapport au format PDF :

Crédits : Ambassade de France aux Etats-Unis

L’ « Open Access » (terme anglophone) ou « libre accès » dénomme la mise en ligne de contenus numériques, textes ou multimédia, qui peuvent être mis à disposition de l’internaute, soit libres de droits (accès ouvert), soit soumis à divers régimes de propriété intellectuelle. Selon certaines sources, l’Open Access présenterait un intérêt particulier dans le domaine scientifique car, il serait susceptible d’influencer le transfert des résultats scientifiques vers la société civile et leur conversion en développements et procédés industriels (source OSTP Public Access Memorandum du 22 février, 2013).Cette idée cependant ne fait pas consensus. Entre autre, depuis quelques années se sont également développées des revues scientifiques Open Access, qui rendent immédiatement leurs articles accessibles au public. Par ailleurs les chercheurs, comme les organismes et agences de recherche, se sont penchés sur des modèles économiques alternatifs. Ainsi, les chercheurs eux mêmes, se sont ils organisés en réseau, afin de permettre un partage plus rapide de leurs résultats. Cependant la récente mise en accusation par plusieurs revues scientifiques en accès payant du réseau « researchgate » particulièrement utilisé dans les champs disciplinaires des sciences biologiques remet en question cette tendance. (http://www.sciencemag.org/news/2017/10/publishers-take-researchgate-court-alleging-massive-copyright-infringement.

Dans ce contexte, nous avons souhaité abordé la politique et les outils d’Open Access de l’USDA ARS et évalué leur impact potentiel sur le niveau de publications scientifiques, dans le Middle West des états Unis, classiquement connue sous le terme de « corn belt » et hébergeant les universités historiques en agriculture et agronomie, mais également à l’échelle de tous les états unis.
Enfin nous avons cherché à répertorier les liens en cours de construction entre les plateformes d’Open Access américaines et européennes

Enfin l’Union européenne vient de proposer de financer une plateforme d’édition scientifique ouverte "Open Research Publishing Platform" destinée aux bénéficiaires de projets de recherche financés dans le cadre d’Horizon 2020. Par ailleurs, l’union européenne , la NSF (National Science Foundation), le National Institute of Standards and Technology américain et le département de l’Innovation Australien se sont rapprochés dans le cadre de la « research data alliance » qui comprend 6400 membres dans 133 pays (données Janvier 2018) tandis que le projet d’Open Access OpenAIRE-Advance H2020 vient d’être lancé (12 janvier 2018)

Au sommaire de ce document :

  1. Approche historique de la politique dédiée à l’ « open access » des résultats scientifiques du département d’agriculture américain (USDA)
  2. L’initiative « Global Open Data for Agriculture and Nutrition » (GODAN) née d’un partenariat Etats-Unis/Grande-Bretagne
  3. Etude d’impact de l’ « Open Data Policy (ODP) Communications Plan » de l’USDA sur la publication scientifique du secteur agriculture/agronomie : Approche quantitative et qualitative
    1. Critères et méthodes
    2. Evolution quantitative de la production scientifique dans les domaines agroalimentaires et agricoles à l‘échelle du Middle West américain sur la période 1980-2016
    3. Evolution quantitative de la production scientifique dans les domaines agroalimentaires et agricoles à l‘échelle des Etats-Unis sur la période 1980-2016
    4. Evolution qualitative de la production scientifique dans les domaines agroalimentaires et agricoles à l‘échelle des Etats-Unis sur la période 1980-2016 (analyse du taux de citation)
  4. Conclusions
  5. Perspectives à l’échelle européenne et mondiale : L’initiative OPENAIRE et l’appel d’offre Horizon 2020
  6. Webographie
  7. Bibliographie scientifique
  8. Annexes