Pollué ou pas pollué… telle est la question

, Partager

Les 850 millions de mètres cubes qui ont inondé la Nouvelle-Orléans lors du passage de Katrina ne sont pas autant pollués que ce que laissaient à penser les premières estimations. Telles sont les conclusions d’une recherche publiée dans le journal Environmental Science & Technology. Comme l’indique J.Pardue, directeur de la recherche à la Louisiana State University, les eaux des inondations ne sont pas saines, mais la situation aurait pu être bien pire. Le nombre de coliformes fécaux a atteint entre 1000 et 10.000/ 100 mL, ce qui est bien au-dessus des limites pour la consommation, mais ces valeurs sont conformes aux observations standards après le passage d’une tempête. Les concentrations de zinc et de cuivre sont, elles aussi, supérieures à la limite de dangerosité pour la vie aquatique, mais sont sans danger pour la consommation humaine. De plus, aucune décimation de poissons anormale n’a été observée dans les eaux du lac Pontchartrain.
Bien que les eaux des inondations ne paraissent pas poser de problème qualitatif majeur, on s’interroge en revanche sur l’impact qu’elles auraient pu avoir sur le confinement de certains sites du Superfund (sites pollués dangereux). Des fuites de polluants toxiques seraient-elles à redouter ? Pour l’instant, les inspecteurs de l’EPA n’ont rien remarqué hormis quelques dommages superficiels.

Source :


- http://www.usatoday.com/news/nation/2005-10-10-superfund-sites_x.htm
- http://www.eenews.ent/Greenwire/include/print.php?single=10120509 (abonnement requis)
- www.usatoday.com/tech/science/discoveries/2005-10-11-katrina-toxicx-waters_x.htm

Pour en savoir plus, contacts :

http://pubs.acs.org/cgi-bin/sample.cgi/esthag/asap/abs/es0518631.html
Code brève
ADIT : 30139

Rédacteur :

Emmanuelle Delbecque, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….