Pré-molaires

, Partager

La taxonomie des dinosaures est un champ complexe pour les paléontologues en raison de variabilités intra espèces parfois subtiles. Des chercheurs de l’université de Washington à St.Louis et de l’Université de Pennsylvanie ont mis au point un protocole qui repose sur les morphologies dentaires des grands reptiles disparus.
Les Drs Smith, Vann et Dobson ont assemblé une base de données portant sur 300 dents dont l’origine spécifique est certaine. La base de données regroupe des données de morphologie et de courbure qui peuvent être comparées à un échantillon dentaire d’origine incertaine. Des modèles permettent alors de quantifier la proximité statistique de l’échantillon avec les spécimens de référence.
L’identification des dinosaures est un élément crucial pour la reconstitution des paléo environnements de l’époque secondaire (Mésozoïque). Selon les auteurs, la nouvelle méthode proposée est potentiellement très puissante.

Source :


- E-news : http://www.physorg.com/news7857.html
- http://www3.interscience.wiley.com/cgi-bin/abstract/110550318/ABSTRACT

Rédacteur :

Philippe Jamet, AST, philippe.jamet@diplomatie.gouv.fr

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….