Première édition de l’évènement annuel « Networking Event in Science and Technology » (NEST)

, Read this page in English , Partager

La première édition de l’évènement annuel « Networking Event in Science and Technology » (NEST) organisé par la Mission pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France à Washington s’est déroulée le 1er Juillet 2014. Le NEST a pour but de réunir et d’honorer les membres de la communauté scientifique française et américaine qui ont établi des liens bilatéraux durables et constituent de véritables ambassadeurs de la science entre nos deux pays. Il s’agit à la fois d’un évènement de convivialité et d’une opportunité de réunir cette communauté autour d’un évènement scientifique de haut niveau.

Pour sa première édition, le NEST célébrait les 50 ans de l’Inserm, l’Institut National pour la Santé et la Recherche Médicale, mettant ainsi à l’honneur la recherche biomédicale française. Créé en 1964, l’Inserm est le seul organisme public de recherche français entièrement dédié à la santé. Grâce à l’excellence de ses équipes scientifiques et à ses partenariats industriels stratégiques, l’Inserm est au coeur des révolutions les plus importantes dans le domaine médical. De la mise au point de médicaments, de stratégies diagnostiques et thérapeutiques destinées à la prise en charge de cancers, de maladies génétiques, métaboliques ou neurologiques, sans oublier la découverte du virus responsable du SIDA, l’Inserm a participé à la réalisation d’avancées médicales décisives et continue à faire progresser les connaissances relatives aux sciences du vivant, aux pathologies de l’homme et à leur traitement. De plus, à l’échelle européenne, l’Inserm joue un rôle de première importance dans la construction de l’espace européen de la recherche et conforte également sa position à l’international avec plus de 6300 collaborations scientifiques établies auprès d’une centaine de pays dans le monde, au premier rang desquels se situent les Etats-Unis, premier partenaire mondial de l’Institut.

La conférence a été l’occasion de mettre en valeur les collaborations scientifiques entre la France et les Etats Unis qui sont développées par l’Inserm, notamment la création d’un programme de formation au sein de la Harvard Médical School , l’implantation d’une équipe de recherche à l’Université de Californie Irvine, la signature d’un accord de partenariat avec le National Institute on Drug Abuse du NIH (NIDA) et la mise en place de six Laboratoires Internationaux Associés. Ces collaborations scientifiques contribuent au partage d’informations et d’expertises scientifiques qui sont essentiels à l’avancement du progrès de la médecine moderne.


Photo : de gauche à droite : Richard Simerly, Roger Hajjar, Pascale Augé, Rachel MakMcCully, Emiliana Borrelli, George Koob, Nora Volkow, Nathaniel Comfort, François Delattre, Thierry Damerval, Pascal Griset, Mireille Guyader, Jacques Galipeau, Minh-Ha Pham.

Parmi les intervenants, Pascal Griset, historien, professeur et auteur du livre « Au Coeur du Vivant – 50 Ans de l’Inserm », a donné une analyse détaillée de l’histoire d’Inserm et comment son organisation s’est adaptée au fil des années pour répondre aux nouveaux défis de la santé. Les présentations de Thierry Damerval, Directeur Général adjoint d’Inserm, et de Pascale Augé, directrice d’Inserm-Transfert, filiale privée de l’Inserm en charge de la valorisation des découvertes réalisées au sein des structures Inserm, ont mis en valeur la place de l’Institut aujourd’hui dans le contexte national et international et son impact économique dans le domaine de la santé.


Photo : De gauche à droite : Pascale Augé, François Delattre, Thierry Damerval, et Pascal Griset.

Des scientifiques Américains du plus haut niveau ont également participés à l’évènement, notamment Nora Volkow, directrice du National Institute on Drug Abuse, George Koob, directeur du National Institute on Alcohol Abuse et Linda Fried, Doyenne de la School of Public Health de l’Université Columbia de New York. Les responsables de structures aux Etats-Unis en lien avec l’Inserm ont également apporté leur témoignage sur la valeur ajoutée de leur partenariat avec l’Institut.

La première partie de l’évènement s’est conclue avec la signature, en présence de l’Ambassadeur, d’une convention de coopération scientifique entre l’Ambassade de France aux Etats-Unis et l’Inserm dans le cadre du programme de bourses Chateaubriand en science et technologie. Ce programme s’adresse aux étudiants en doctorat inscrits dans une université américaine, qui souhaitent développer une partie de leurs activités de recherche dans un laboratoire français. L’officialisation de ce soutien mutuel à la mobilité étudiante renforcera les collaborations scientifiques franco-américaines.

L’allocution de l’Ambassadeur François Delattre a permis d’ouvrir la deuxième partie de cette manifestation, consacrée à une conférence par Nathaniel Confort, Professeur de l’Université de John Hopkins, sur la médecine personnalisée intitulée « How Personal is Personalized Medicine ? The Hope, Hype and History of the Current Revolution in Healthcare”.

L’évènement s’est achevé avec une réception créant un espace d’échange convivial pour l’ensemble des participants.

- Site de l’évènement : nest.france-science.org
- Photos de l’évènement
- Vidéo :