Présence de vapeur d’eau dans l’atmosphère d’une exoplanète

, Partager

Depuis la découverte de la première planète extra solaire en 1995, de nombreuses théories prévoyaient la présence d’eau dans l’atmosphère de la majorité de ces nouveaux corps, même pour celles situées à une distance très faible de leur étoile. Pour la première fois, une équipe de chercheurs a réussi à mettre en évidence cette présence en analysant le spectre d’absorption d’une exoplanète qui passe devant son étoile tous les trois jours.

Lors de cette transition, une partie du spectre de la lumière émise par l’étoile est bloquée par l’atmosphère de la planète, rendant ainsi possible l’analyse des différents constituants présents dans celle-ci. Dans le cas de la vapeur d’eau, l’absorption provoque une image de la planète légèrement plus importante dans le spectre infrarouge que dans le visible, ce qui rend possible son identification. L’exoplanète identifiée HD209548b située à 150 années lumière de la Terre serait donc la première a officiellement receler de l’eau au sein de son atmosphère.

Source :

SpaceDaily.com, 11/04/07
http://www.spacedaily.com/reports/Water_Identified_In_Extrasolar_Planet_Atmosphere_999.html

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org ; Noelle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org ; Timothee Verwaerde, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….