Présentation du Global Research Council, outil de coopération internationale en matière de recherche

, Partager

Dans le cadre du dernier Science Breakfast organisé le 4 septembre 2013 par la Mission scientifique de l’Ambassade de France aux Etats-Unis et le Science Diplomats Club, le Dr. Graham M. Harrison - Office of International Science and Engineering (OISE) de la National Science Foundation (NSF) - et le Dr. Rainer Gruhlich - Division des affaires internationales de la Fondation pour la recherche allemande (DFG) - ont présenté le Global Research Council (GRC). Il s’agit d’une organisation virtuelle lancée par la NSF en mai 2012 à Washington, DC. Cet organisme rassemblent les Présidents ou Directeurs des agences concernées par la science et l’ingénierie de nombreux pays et dont l’objectif est la promotion et le partage des bonnes pratiques en vue d’une meilleure collaboration des agences de recherche à travers le monde.

Chaque année, le GRC se concentre sur une ou deux thématiques et tient 5 rencontres régionales avec des experts de chaque organisation participante qui sont ouvertes à des parties prenantes extérieures. Le rendez-vous annuel du GRC est, en revanche, réduit à environ 60 participants constitués principalement des Présidents ou Directeurs des agences de recherche membres du GRC. Cette rencontre annuelle passe en revue et valide les travaux issus des réunions régionales et du comité de pilotage international.

Le Bureau du GRC a sélectionné la Chine pour l’organisation de la troisième rencontre annuelle du GRC en 2014. En vue de la préparation de cet évènement, une réunion régionale européenne se tiendra à Paris le 30 Octobre 2013 sous l’égide de la NSF, de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et de Science Europe, institution qui représente les principaux organismes de recherche et agences de financement nationaux en Europe.

La réunion régionale sur Paris portera sur les deux sujets suivants :
=> le libre accès aux publications (Open Access to publications) qui fera suite au plan d’action sur la libre publication adopté lors de la seconde réunion annuelle du GRC qui s’est tenue à Berlin en mai dernier ;
=>"Façonner l’avenir de la science" par le soutien aux jeunes chercheurs.

La croissance du soutien public à la recherche dans le monde présente l’opportunité pour les grands et petits pays de travailler ensemble au-delà des frontières nationales. Dans ce cadre, le GRC vise à améliorer la qualité de la science, éviter les doubles emplois, réaliser des économies d’échelle et aborder des questions qui ne peuvent pas être résolues au niveau national et qui répondent à des objectifs communs concernant l’ensemble de la communauté des chercheurs. Concrètement, le GRC veut promouvoir le partage des données et des bonnes pratiques et constitue un outil de coopération internationale et multilatérale qui aspire à la mutualisation des résultats de recherche à travers le monde.

Le GRC constitue ainsi une initiative intéressante pour la recherche qui associe la France à travers la prise en charge par l’ANR et Science Europe de l’organisation de la prochaine réunion régionale du GRC. Science Europe a d’ailleurs été identifié par le GRC en tant qu’interlocuteur principal pour la coopération multilatérale en Europe. On notera l’originalité d’une organisation souple qui privilégie la participation et la bonne volonté des Etats plutôt qu’un système plus classique basé le "membership". A noter également une volonté de passer de l’échange de bonnes pratiques à la promotion effective de collaborations internationales.

Sources :


- France-science : http://www.france-science.org/Science-Breakfast-September-2013.html
- Science Europe : http://www.scienceeurope.org/policy/the-global-research-council

Pour en savoir plus, contacts :

http://www.globalresearchcouncil.org/
Code brève
ADIT : 74030

Rédacteurs :


- Marie Imbs, deputy-coop@ambascience-usa.org
- Minh-Hà Pham, conseiller@ambascience-usa.org
- Retrouvez toutes nos activités sur http://france-science.org.

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….