Projet de budget 2016 du Department of Energy (DOE)

, Partager

Le projet de budget 2016 du président Obama, déposé en février dernier auprès du congrès, prévoit 29,9 milliards de dollars pour le "Department of Energy" (DOE), ce qui représente une augmentation de 2,5 milliards de dollars (9,2%) par rapport à l’exercice 2015. Cette hausse substantielle est destinée à soutenir le plan d’action climat du Président Obama, dont les objectifs sont de réduire d’ici à 2020 la pollution carbone de 17% en dessous du niveau de 2005 puis de 26 - 28% d’ici à 2025, de créer une économie de l’énergie propre, d’accroitre l’indépendance énergétique des Etats-Unis, et d’assurer le leadership américain dans le secteur des énergies propres. Les augmentations iront principalement aux priorités de l’administration, ce qui comprend l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, les investissements dans les technologies d’infrastructure pour améliorer la fiabilité du réseau électrique et la réduction des émissions de méthane provenant des systèmes au gaz naturel, ainsi que ll’ "Advanced Research Project Agency - Energy" (ARPA-E). Le projet de budget de l’exercice 2016 soutient également le développement de combustibles fossiles plus propres, ainsi que les projets de capture et de séquestration du carbone (CCS), mettant notamment l’accent sur le renforcement du CCS pour les systèmes au gaz naturel.

Les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique

Dans la prévision de budget 2016 pour le DOE, 2,7 milliards de dollars sont alloués aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique, soit une augmentation de 42,3% par rapport à l’exercice précédent. Ce ​​financement soutiendra la recherche appliquée, le développement, la démonstration et le déploiement d’installations de production d’électricité renouvelable, l’efficacité énergétique et le transport durable. Par exemple, seront éligibles les projets sur les véhicules avancés et les carburants de transport plus propres, avec un accent particulier sur l’électrification des véhicules (+ 32%). Un effort important sera également réalisé à destination des dispositifs de production et d’intégration dans le réseau de l’électricité d’origine solaire, éolienne, géothermique ou hydroélectrique (+ 41%). L’efficacité énergétique et les activités de fabrication de pointe (+ 60%) seront également privilégiées, avec la création de deux instituts supplémentaires appelés "Clean Energy Manufacturing Innovation Institutes". La recherche et le développement sur ​​la fabrication des matériaux de pointe verra également sa dotation fortement augmenter (+ 100%). Le programme WAP "Weatherization Assistance Program", qui désigne l’ensemble des mesures prises pour moderniser les équipements afin d’améliorer la performance énergétique et le confort des logements des foyers les plus démunis, sera aussi fortement soutenu (+31%).

Capture et séquestration du carbone et gaz naturel

La prévision de budget pour la recherche liée à la capture et séquestration du carbone (CCS) est de 369 millions de dollar, en diminution de 7,7% par rapport à l’exercice précédent. Malgré cette baisse, le DOE continue toutefois de financer et de gérer un important portefeuille de projets de recherche et de démonstration financés par le "Clean Coal Power Initiative" et l’ "American Recovery and Reinvestment Act". En outre, la demande pour l’exercice 2016 élargit le portefeuille des projets CCS du DOE à un nouveau programme de démonstration de capture et de séquestration du carbone dans des systèmes de chauffage au gaz naturel. Le projet de budget 2016 comprend également 19,3 millions de dollars (+ 93%) pour un nouveau sous-programme axé sur les technologies du dioxyde de carbone supercritique. Le développement de ces technologies permettra d’améliorer, l’efficacité, le coût, l’empreinte carbone et la consommation d’eau de la plupart des sources de chaleur, avec l’objectif de réduire les coûts globaux de la CCS. Une dotation de 44 millions de dollars est également prévue pour d’autres technologies utilisant le gaz naturel, soit une augmentation de 75%. Cette demande comprend 15 millions de dollars de nouveaux financements pour réduire les émissions de méthane provenant des systèmes au gaz naturel, 10 millions de dollars en nouveau financement pour aider à quantifier les émissions de méthane provenant de la chaîne d’exploitation du gaz naturel, ainsi que 19 millions de dollars pour réduire l’impact environnemental de l’extraction du gaz de schiste. Ces investissements aideront à réduire la pollution carbone et les autres impacts sur l’environnement tout en minimisant le gaspillage des ressources précieuses en gaz naturel.

Modernisation du réseau électrique vers une fiabilité accrue

La prévision de budget 2016 pour les activités liées à la modernisation du réseau électrique et à la résilience des infrastructures énergétiques est de 270 millions de dollar, en augmentation de 83,3%. Ce financement permettra de soutenir le développement des technologies et des approches de gestion de nouvelle génération, le développement des infrastructures d’électricité fiable, et le renforcement de la sécurité physique et informatique du système de distribution d’énergie du pays. Plus précisément, le budget propose un financement accru pour la modernisation du système électrique à travers le développement de la surveillance, de l’aide à la décision, et des capacités nécessaires pour exploiter et contrôler le réseau (+ 17%) ; le développement des réseaux intelligents pour améliorer la fiabilité, la résilience et l’efficacité opérationnelle (+ 94%) ; le développement et le déploiement de stockage de l’énergie afin d’améliorer la fiabilité et la résilience du système, et assurer une meilleure intégration des énergies renouvelables (+ 75%) ; et enfin l’assistance aux états, aux régions et aux tribus afin de faciliter le développement des infrastructures pour une électricité fiable et abordable (+ 25%). Un poste a été considérablement augmenté, celui de la sécurité des infrastructures énergétiques du pays contre les risques et des moyens mis en oeuvre pour un retour rapide à la normale en cas de perturbations (+ 133%). Le projet de budget comprend également 63 millions de dollars pour le "State Energy Reliability and Assurance Grants Program". Cette nouvelle initiative a pour but d’aider les états, les localités et les tribus, à planifier sur le long terme les questions de fiabilité, d’efficacité, et de protection de l’environnement, y compris l’adaptation au changement climatique.

Technologies de rupture

Créée en 2007, l’ARPA-E favorise et accélère les technologies de l’énergie qui permettent d’améliorer la sécurité économique et l’indépendance énergétique des Etats-Unis à travers le développement de technologies de transformation qui tendent à réduire les importations, permettent un accroissement de l’efficacité énergétique, et diminuent les émissions de gaz à effet de serre. ARPA-E recherche un débouché possible vers la commercialisation lors du lancement des projets. Elle dispose pour cela d’une équipe dédiée "technologie - au - marché" pour accompagner les projets sélectionnés. A ce jour, le programme a financé plus de 400 projets. La prévision de budget 2016 est de 325 millions de dollars, en augmentation de 16%. Le financement appuiera deux grands domaines thématiques stratégiques : [1] les systèmes de transport, avec pour objectif de créer un ensemble diversifié d’options technologiques pour réduire la dépendance du pays au pétrole ; et [2] les systèmes stationnaires, avec pour objectif de créer un ensemble diversifié d’options technologiques pour réduire la demande énergétique, favoriser une production bon marché d’énergie renouvelable, et offrir une plus grande fiabilité et sécurité dans la livraison de l’électricité.

Pour en savoir plus, contacts :
- FY 2016 Budget Justification, Department of Energy
- Hearing : The Fiscal Year 2016 Department of Energy Budget
- EERE’s 2016 Budget
- DOE FY 2016 Budget Fact Sheet - U.S. Department of Energy

Sources :
Hearing on "Fiscal Year 2016 Department of Energy Budget

Rédacteurs :
- Marc ROUSSET, attache-agro@ambascience-usa.org