Prolonger les navettes au détriment de Constellation… ? Quelles options pour la prochaine administration ?

, Partager

John Shannon - responsable du programme des navettes spatiales à la NASA - a annoncé lundi 3 novembre les résultats d’une étude des répercussions financières et programmatiques d’un prolongement des vols de navettes. Le dernier vol du shuttle prévu pour septembre 2010 laisserait en effet un vide de 5 ans sans capacité de vols habités pour les Américains avant que le futur lanceur Ares 1 ne puisse mettre sur orbite la capsule Orion en 2015. Un prolongement des vols de navettes, couplé avec une accélération du développement du programme Constellation (Ares 1 et Orion dans un premier temps) a ainsi été demandé par le Congrès (dans le " NASA Authorization Act of 2008 " signé par le Président Bush le 15 octobre dernier) et fait d’ailleurs parti du programme spatial du Président fraichement élu Barack Obama.

D’après Mr. Shannon, une extension des activités des navettes est toujours possible du point de vue logistique ou salarial mais couterait 2 Milliards de dollars par an - fonds qui ne sont actuellement pas prévus dans le budget de la NASA. Il a par ailleurs évoqué deux options : étendre le planning actuel des vols jusqu’en 2012, ou bien effectuer 3 missions par an d’ici 2015 (ce qui augmenterait le nombre de vols de façon significative). Cependant, les conséquences de telles décisions seraient selon lui désastreuses pour le programme Constellation puisqu’en plus du budget insuffisant pour mener à bien les 2 activités parallèlement, les pas de tirs de Cap Canaveral occupés par les shuttles ne pourraient être aménagés assez tôt pour préparer les vols des systèmes suivants. L’objectif du retour sur la lune avant 2020 serait alors quasiment impossible à atteindre.

John Shannon a déclaré que dans la situation actuelle, il fallait réfléchir profondément au futur des vols habités américains afin d’éviter de se lancer dans des entreprises irréalistes en rappelant que tout a été fait jusque là pour préserver toutes les options avant que la prochaine administration ne prenne une décision irréversible en début d’année prochaine.

Par ailleurs, un rapport du Congressional Budget Office (CBO) adressé à quelques Congressmen influents du secteur spatial donne quelques statistiques intéressantes liées à la transition entre les navettes et les systèmes de Constellation. Le document rappelle tout d’abord que le gap de 5 ans pourrait s’allonger si les problèmes de développement des futurs véhicules - comme la masse excessive d’Orion, les oscillations du premier étage d’Ares 1, les retards pris dans la conception du moteur J-2X du second étage ou encore dans celle du bouclier thermique d’Orion - ne sont pas réglés. Les rédacteurs du rapport prédisent même un retard de 18 mois du premier vol d’Ares - à savoir le test opérationnel initial prévu pour Mars 2015 - étant donné les budgets projetés actuellement et les difficultés connues dans les programmes passés. En ce qui concerne les 10 vols de navettes restants, le document évoque une probabilité de 20 à 60% de les opérer dans les temps, c’est-à-dire avant septembre 2010 (alors que les chiffres de la NASA sont entre 40 et 70%). Le document stipule également qu’un an de retard dans les vols de navettes entrainerait automatiquement un an de retard dans l’inauguration des systèmes remplaçants.

Enfin, Jeff Hanley - un des responsables du programme Constellation - a annoncé en fin de semaine dernière le lancement d’une étude visant à trouver des solutions pour accélérer le développement d’Ares et d’Orion. Aujourd’hui, la NASA estime atteindre l’objectif du premier vol d’Ares pour Mars 2015 avec un niveau de confiance de 65%, mais certaines modifications pourraient permettre de gagner du temps (passer de 6 à 4 astronautes transportés par Orion ou revoir d’autres exigences de conception). Cependant, faute de financements massifs supplémentaires, le décollage effectif du projet Constellation est conditionné par l’abandon des navettes, ce que l’actualité récente illustre bien avec la nouvelle du report de la mission d’Atlantis vers Hubble en milieu d’année prochaine qui va surement entrainer une re-planification de l’agenda des tests du prototype Ares 1-X.

Source :


- Orlando Sentinel, 03/11/2008 - http://blogs.orlandosentinel.com/news_space_thewritestuff/2008/11/shuttle-extensi.html
- Florida Today, 04/11/2008 - http://www.floridatoday.com/article/20081104/NEWS02/811040314/1006/NEWS01
Space News, 03/11/2008 - http://www.space.com/spacenews/spacepolicy/CBOweb110308.html
- Pour consulter le rapport du CBO : http://www.cbo.gov/ftpdocs/98xx/doc9886/11-03-NASA_Letter.pdf

Rédacteur :

François Didelot cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….