Quel regard les Américains portent-ils sur les nanotechnologies ?

, Partager

Environ 500 produits de consommation font appel aux nanotechnologies, par exemple certains compléments alimentaires, produits cosmétiques et composants électroniques ; leur nombre a plus que doublé en deux ans et on évalue ce marché à plus de 50 milliards de dollars.

Malgré cela, le secteur des nanotechnologies reste encore méconnu du grand public aux Etats-Unis : un sondage réalisé récemment révèle que seuls 6% des Américains disent avoir "beaucoup entendu" parler des nanotechnologies et 70% en avoir "un tout petit peu" ou "pas du tout" entendu. Les femmes de tous âges, les personnes âgées, les personnes moins éduquées et possédant des revenus plus faibles sont celles qui ont la plus faible probabilité d’avoir entendu parler des nanotechnologies. Par ailleurs ce sondage fait état de l’opinion des américains sur les nanotechnologies et souligne que des efforts doivent être entrepris afin d’informer le grand public sur les risques sanitaires et environnementaux qu’elles pourraient poser (qui ne sont pas encore tous connus des scientifiques). Ainsi, seulement 7% accepteraient de manger des aliments améliorés grâce aux nanotechnologies alors que 12% se déclarent capables d’acheter des récipients améliorés avec les nanotechnologies et destinés à contenir de la nourriture (par exemple : revêtement auto nettoyant, désinfectant, etc.).

Globalement, 51% des Américains ne se sentent pas en mesure de donner un jugement sur les risques et les bénéfices des nanotechnologies, et un quart des personnes sondées pense que les bénéfices et les risques seront aussi nombreux, pour les autres, 18% pensent que les nanotechnologies seront bénéfiques et 6% qu’elles entraîneront des risques.

Source :

Poll Reveals Public Awareness of Nanotech Stuck at Low Level , 25/9/2007 - http://www.nanotechproject.org/138/9252007-poll-reveals-public-awareness-of-nanotech-stuck-at-low-level

Rédacteur :

Romaric Fayol - deputy-phys.mst@consulfrance-houston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….