Rapport d’Activité 2013 - Mission pour la Science et la Technologie - Ambassade de France aux Etats-Unis d’Amérique

, Partager

Dans le contexte de la globalisation de l’économie de la connaissance, les Etats-Unis conservent leur suprématie dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la technologie et reste le premier partenaire scientifique de la France.

Dès lors, notre rôle est de promouvoir l’excellence de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation en France, de favoriser l’attractivité de nos universités et de nos laboratoires et d’améliorer le regard de nos partenaires américains sur le dynamisme du tissu éducatif, scientifique et économique français. Notre politique d’influence aux Etats-Unis passe aussi par l’accompagnement précoce des futurs leaders américains, et s’appuie sur les partenariats scientifiques et universitaires d’excellence.

Le Service pour la Science et la Technologie (SS&T) est un service de l’Ambassade de France aux Etats-Unis, qui regroupe 8 attachés scientifiques, ayant tous une solide expérience de la recherche et ayant exercé des responsabilités à différents niveaux dans les universités ou dans les organismes de recherche en France, secondés par une dizaine de jeunes scientifiques recrutés comme Volontaires Internationaux (VI) en Administration, et par des personnels administratifs, soit un total de 24 personnes, placées sous la responsabilité du Conseiller pour la Science et la Technologie, qui rend compte directement à l’Ambassadeur. Des représentants du CNRS, de l’Inserm et du CNES sont associés à ce réseau avec lequel ils travaillent en étroite collaboration, l’ensemble constituant la Mission pour la Science et la Technologie (MS&T).

Par ses différentes implantations géographiques (Washington, Atlanta, Boston, Chicago, Houston, Los Angeles et San Francisco), le large spectre des thématiques abordées, et les différents programmes qu’elle met en oeuvre, cette équipe est au service des acteurs français de la science et la technologie : organismes de recherche, universités et grandes écoles, centres de transfert de technologie, entreprises, communauté scientifique expatriée, etc.

Sa présence sur le territoire américain lui permet :
- de faire connaître et promouvoir la science et la technologie française auprès de ses partenaires américains ;
- d’effectuer une veille scientifique et technologique des avancées des laboratoires et instituts de recherche américains, et de servir d’observateur de la stratégie américaine dans certains domaines-clés, notamment en matière d’innovation et d’investissement en recherche et développement, et de diffuser en France ces informations au moyen de différentes publications : bulletin électronique hebdomadaire, rapports, télégrammes ou notes diplomatiques ;
- de conforter les partenariats scientifiques et technologiques par l’organisation de missions d’experts et de séminaires permettant la circulation de l’information et la mise en place de nouvelles collaborations ;
- de favoriser les échanges d’étudiants et de chercheurs par l’intermédiaire de différents outils : Programme Chateaubriand, Fonds bilatéraux (MIT-France, France-Berkeley, France-Stanford et France-Chicago).

La Mission pour la Science et la Technologie travaille en liaison avec tous les acteurs de la recherche en France. Elle agit en coopération avec les autres services de l’Ambassade (Service culturel et universitaire, Service économique, Service de presse), ce qui lui permet de prendre en compte les implications sociales et économiques de la science et de la technologie d’aujourd’hui.

Si l’ensemble des dispositifs en place a fait la preuve de son efficacité en termes de soutien actif à la coopération académique, scientifique et technologique, et à l’identification, tant aux Etats-Unis qu’en France, de personnalités capables de relayer l’image positive de la France comme terre de partenariat, il apparaît, néanmoins, que la dynamique des échanges doit être intensifiée, face au déséquilibre des flux entre nos deux pays, à la concurrence internationale croissante, et aussi aux difficultés de financements rencontrées par les restrictions financières appliquées aux acteurs de la formation et de la recherche aux Etats-Unis, qui impacte notamment leur politique d’ouverture à l’international.

La MS&T aux Etats-Unis s’inscrit résolument dans la dynamique engagée en France de structuration en grandes communautés de recherche soutenue par les investissements d’avenir, la nouvelle loi sur l’enseignement supérieur et la recherche promue par la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, le tout récent concours mondial de l’innovation 2030 lancé à la suite du Rapport d’Anne Lauvergeon, et les 34 plans de la Nouvelle France industrielle annoncés par le Ministre Arnaud Montebourg. Toutes ces initiatives contribuent à faire de la France une terre de partenariat international en matière de formation supérieure, de science et d’innovation, en particulier vis-à-vis des partenaires américains.

Téléchargez gratuitement ce rapport au format pdf :
http://www.bulletins-electroniques.com/rapports/smm14_006.htm


Crédits : MS&T

Rédacteurs :

Ambassade de France aux Etats-Unis, http://france-science.org/-Accueil-Francais-.html

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….