Recherche sur les biocarburants : de nouvelles subventions accordées par l’USDA et le DoE

, Partager

Dans son "Energy plan", le nouveau Président Barack Obama cible tout particulièrement le développement des énergies renouvelables et prévoit un budget de 54 milliards de dollars qui sera mobilisé par L’USDA et la DOE afin d’augmenter de façon spectaculaire la production de biocarburants de nouvelle génération dans les années à venir, avec un objectif de plus 220 milliards de litres de biocarburants produits d’ici 2030. Le nouveau Secrétaire d’Etat américain à l’Agriculture, Tom Vilsack a déclaré devant le Sénat le 14 janvier dernier qu’il promouvrait les énergies renouvelables et qu’il utiliserait les programmes du Département de l’agriculture pour encourager la production de biocarburants et pour apporter sur le marché de nouvelles sources de biomasse. L’USDA et le DOE ont donc publié le 30 janvier dernier, une annonce de projet de financement (Funfing opportunity announcement : FOA), indiquant que plus de 25 millions de dollars seront accordés sur 4 ans, pour la recherche et le développement de procédés scientifiques et technologiques pour la production des biocarburants dits "avancés".

Cette subvention permettra de financer des projets dans trois domaines spécifiques préalablement définis dans la loi "Food, Conservation and Energy act" de 2008. Ces problématiques de recherche concernent le développement des matières premières, les procédés de production et d’analyses des biocarburants. L’objectif est de créer des groupes économiques diversifiés et durables dans le domaine des bioénergies renouvelables. Ces projets rentrent dans le cadre de la lutte contre la crise climatique et énergétique. Le Secrétaire d’Etat américain de l’énergie, Steven Chu a d’ailleurs rappelé au Sénat ses objectifs en terme de réduction des émissions des gaz à effet de serre et de réduction de la dépendance énergétique des américains. En effet, il prévoit un objectif de réduction de 50% des émissions par rapport à celles réalisées avec les combustibles fossiles.

Les subventions devraient être comprises entre 1 million à 4 millions de dollars pour des projets de un à quatre ans. Les récipiendaires pourront être les établissements d’enseignement supérieur, les laboratoires nationaux, les organismes fédéraux de recherche, les organismes de recherche d’Etat, les entités du secteur privé, les organismes privés de recherche à but non lucratif. Le programme est d’ores et déjà opérationnel ; la date limite pour les propositions de projet est fixée au 6 Mars 2009.

Pour plus d’informations sur les demandes de subventions vous pouvez consulter le site internet : http://www.grants.gov

Source :


- http://www.biodieselmagazine.com/article.jsp?article_id=3196
- http://www.biodieselmagazine.com/article.jsp?article_id=3196
- http://www.barackobama.com/pdf/factsheet_energy_speech_080308.pdf

Rédacteur :

Lila Laborde deputy-agro.mst@consulfrance-chicago.org, Adèle Martial : attache-agro.mst@consulfrance-chicago.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….