Recherches de la NASA sur un nouveau type de protection thermique

, Partager

L’agence spatiale américaine investit actuellement 600.000 dollars pour mener des recherches portant sur le développement d’un nouveau type de protections thermiques pour la rentrée atmosphérique. Ces nouveaux boucliers seraient basés sur l’utilisation d’une structure gonflable, se situant entre le parachute et le ballon. La structure serait pressurisée avant la rentrée dans notre atmosphère, et le gaz s’échappant en avant du ballon permettrait de créer un tampon. Celui-ci serait destiné à absorber les élévations de températures importantes dues aux frottements que rencontre un système spatial lors d’une rentrée atmosphérique, protégeant ainsi le véhicule. Ce concept intéresse fortement la NASA à cause du gain de masse qu’il entraînerait, celui-ci permettant en effet d’emmener plus de matériel, ou de réaliser des économies lors du lancement. De nombreux défis restent néanmoins à relever, et la NASA éprouve encore certaines difficultés à développer des coutures et des adhésifs capables de résister à des niveaux de températures extrêmes.

Source :

Theregister.com 13/10/06
http://www.theregister.co.uk/2006/10/13/space_airbags/

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora cnes@ambafrance-us.org - Timothee Verwaerde cnes.mst@ambafrance-us.org - Noëlle Miliard assistant.cnes@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….