Regain d’intérêt pour l’énergie des mers

, Partager

New York devrait voir ce mois-ci l’installation de ses deux premières turbines marémotrices. La compagnie Verdant Power prévoit en effet de produire de l’électricité à partir de l’énergie marémotrice de l’East River.
Verdant Power doit débuter ce mois-ci la première phase d’essais après avoir obtenu tous les permis nécessaires et analysé pendant 6 mois le comportement des poissons dans la zone de test. Deux turbines sous-marines d’une capacité de 36kW chacune, qui alimenteront deux commerces situés à proximité, sont en train d’être installées. Si tout ce passe bien, quatre autres devraient les rejoindre prochainement et leur impact sur la faune, la qualité de l’eau et la navigation sera suivi pendant 18 mois. Si le bilan est positif, Verdant Power poursuivra son projet d’installer de 200 à 300 turbines d’une capacité totale de 5 à 10 MW dans cette zone.
Ce projet présente plusieurs avantages outre le fait qu’il met en oeuvre une source d’énergie renouvelable et non polluante : les turbines ne sont pas visibles depuis la surface et la rotation des pales est plus lente que pour des turbines hydrauliques classiques ce qui devrait diminuer l’impact des turbines sur la faune.
L’énergie marémotrice est une source d’énergie sous-exploitée, mais les avancées technologiques rendent ce domaine désormais plus accessible et plusieurs projets sont actuellement à l’étude. Ainsi environ 40 demandes de permis d’étude d’impacts ont été déposées en 2006 auprès de la FERC (Federal Energy Regulatory Commission). Certaines compagnies se plaignant d’ailleurs des menées de spéculateurs fonciers qui anticipent sur ces usages.
Des projets utilisant l’énergie des vagues ou celle des courants océaniques voient le jour également. C’est le cas du projet du groupe AquaEnergy qui vient de terminer l’évaluation préliminaire de l’impact environnemental de son projet : implanter une unité de production offshore de 1MW utilisant l’énergie des vagues. L’unité, constituée de 4 flotteurs capables de convertir l’énergie des vagues en un flux d’eau haute pression qui à son tour alimente une turbine, se situera dans la baie de Makah, dans l’océan Pacifique (Etat de Washington).

Source :


- http://www.boston.com/news/local/maine/articles/2006/11/03/young_tidal_energy_companies_stake_claims_on_the_coast/?rss_id=Boston+Globe+—+Globe+South
- http://www.newsday.com/business/ny-bztide254947210oct25,0,6844341.story
- http://aquaenergygroup.com/news/press_releases.php

Pour en savoir plus, contacts :


- Rapport de L’EPRI (Energy Power Research Institute) : Bedard et al., North America Tidal In-Stream Energy Conversion technology Feasibility Study, June 2006 :
http://www.epri.com/oceanenergy/streamenergy.html
- Site Internet de Verdant Power : http://www.verdantpower.com/index.html
- Aquaenergy : description du projet et evaluation de l’impact environnemental :
- Projet : http://aquaenergygroup.com/projects/articles/mbProjDesc_revA_04_short.pdf
- Evaluation : http://www.aquaenergygroup.com/projects/articles/PDEA-061020_sm.pdf

Autres projets en cours :
- Energie des vagues, Hawaï : http://www.oceanpowertechnologies.com
- Energie des vagues, Rhodes Island : http://www.energetech.com.au
- Energie des courants, Floride : http://www.marineturbines.com/home.htm
Code brève
ADIT : 40144

Rédacteur :

Elodie Pasco, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….