Revue de Presse - Agronomie et Sciences de l’Alimentation - Décembre 2019

, Share

Environnement

Les Etats-Unis continuent à utiliser des pesticides interdits dans de nombreux pays
Une analyse par des chercheurs du Center for Biological Diversity à Portland (Oregon) sur la régulation concernant les pesticides agricoles montre que les Etats-Unis continuent à utiliser plusieurs produits chimiques qui sont aujourd’hui interdits en Europe, au Brésil et en Chine. De plus, la plupart des pesticides qui ne sont plus utilisés aux US, le sont car l’industrie ne les produits plus et non pas car ils sont interdits par l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA). Depuis que l’EPA a été créée en 1970, la fabrication de 134 pesticides a été arrêtée aux US mais EPA n’en a interdit que 37 et seulement 5 sur les 18 dernières années. Les chercheurs affirment qu’il existe donc un biais qui fait que les pesticides ne sont plus utilisés pour des raisons économiques et non des raisons de santé.
(https://www.sciencenews.org/article/united-states-pesticides-banned-other-countries)

Agroalimentaire

Les startup qui utilisent les déchets agro-alimentaires intéressent les investisseurs
Avec la prise de conscience d’une réduction des déchets et le besoin d’une industrie durable, les startup qui travaillent sur des solutions pour utiliser les rejets et les déchets agroalimentaires intéressent de plus en plus les investisseurs. Dernier exemple, FoodMaven, une startup de 4 ans du Colorado qui aide les agriculteurs et les distributeurs de produits alimentaires a trouvé des débouchés pour leurs produits déclassés, a clôturé une nouvelle levée de fond pour un total de 22,4 millions de dollars US. Le Département d’Agriculture américain (USDA) estime qu’entre 30 et 40% de la nourriture produite aux US n’est pas utilisée. La perte financière liée à la production, la transformation, le transport et la mise en décharge s’élève à plus de 220 Milliards de dollars US.
(https://www.forbes.com/sites/andriacheng/2019/12/12/ugly-produce-no-more-food-waste-startups-are-hotter-than-ever/#1fbb22e72ab2)

Agriculture

Réduire le labour aide le sol et favorise le rendement
Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Stanford sur l’analyse de données satellites et l’IA a montré que les exploitations agricoles qui utilisaient moins le labour, notamment avant de semer, avaient des rendements meilleurs de maïs et de soja et un sol en meilleur santé.
(https://www.sciencedaily.com/releases/2019/12/191206132228.htm)

Envelopper des graines dans un film de soie pour cultiver des milieux marginaux
Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont démontré qu’envelopper des graines dans un film de soie spécial pouvait les protéger de la salinité mais aussi servir de milieu pour des microorganismes capables de favoriser la fertilisation.
(https://www.sciencedaily.com/releases/2019/11/191125153004.htm)

Le couvert végétal en aide durant des printemps humides
Une étude de chercheurs de Penn State University a montré que planter le maïs et le soja dans un couvert végétal au printemps est une stratégie qui pourrait favoriser le rendement des cultures durant des printemps humides lorsqu’aucun labour de préparation du sol n’est utilisé. (https://www.sciencedaily.com/releases/2019/12/191206132228.htm)

Technologie verte

Une nouvelle fonction pour une enzyme pourrait révolutionner la « chimie verte »
Des chercheurs du Département de l’Energie (DOE) et du Laboratoire National de Brookhaven ont découvert une nouvelle fonction pour une enzyme végétale qui pourrait avoir des retombées pour le design de nouveaux catalystes chimiques. L’enzyme est capable de catalyser ou initier une des réactions chimiques indispensable pour synthétiser un large spectre de molécules organiques dont celles trouvées dans les lubrifiants, les cosmétiques ou dans la fabrication de plastiques. (https://www.sciencedaily.com/releases/2019/12/191209161330.htm)