Revue de Presse Agronomie et Sciences de l’Alimentation - Été 2018

, Partager

Retrouvez ici une sélection d’articles issus de notre veille quotidienne pour le mois de l’été 2018.
Pour suivre notre flux en direct, abonnez-vous à @FR_US_Agri.
Retrouvez notre activité complète sur notre portail thématique Recherche agronomique, science des aliments et technologies vertes.

En lumière ce mois-ci

[Business Insider] Les États-Unis ont commencé à percevoir 25 % de droits de douane sur 34 milliards de dollars (soit 30 millions d’euros) de marchandises chinoises importées depuis juillet. Les produits industriels et technologiques sont principalement concernés.

[CBS News] Les producteurs américains ressentent déjà les effets de la guerre commerciale sino-américaine. Le cours du soja a décliné de près de 19% depuis mai 2018 pour atteindre le taux le plus bas jamais atteint depuis 10 ans. L’USDA a estimé que les revenus agricoles américains sur l’année 2018 diminueraient de 60 milliards de dollars.

[The Washington Post] Le « Farm Bill » américain, nom de la politique agricole des États-Unis, est en cours de réforme. Elle fixe le cadre de la politique agricole et alimentaire des États-Unis pour les cinq prochaines années. L’un des débats majeurs entre la Chambre des représentants et le Sénat concerne le programme d’aide supplémentaire alimentaire (SNAP program) qui aide 44 millions d’américains à se nourrir. Les sénateurs proposent de réduire le budget consacré au poste de la nutrition en durcissant les conditions d’éligibilité au programme, alors que les représentants souhaitent conserver le programme tel quel.

Agronomie

[CNN] Monsanto, entreprise américaine spécialisée dans les biotechnologies végétales, a été condamnée à verser 289 millions de dollars d’indemnités à Dewayne « Lee » Johnson. Ce jardinier est atteint d’un cancer en phase terminale qu’il attribue au glyphosate, la substance active du Roundup, l’herbicide le plus vendu au monde. Ce jugement de première instance est le premier jugement à associer l’exposition au glyphosate et cancer. Le groupe Bayer, propriétaire de Monsanto, a déclaré qu’ils allaient faire appel du jugement.

[The Daily Intake] Le Missouri est le premier état aux Etats-Unis à interdire l’appellation « viande » pour les substituts à base de protéines végétales et la viande produite à partir de cultures en cellules.

[Chicago Tribune] La Chine achète près de 2/3 des exports de soja mondiaux, principalement pour nourrir ses élevages de porcs. Suite à la guerre commerciale entre les USA et la Chine, cette dernière a menacé de tarir ses commandes et de mettre en place des taxes punitives sur le soja américain. L’USDA a annoncé une aide supplémentaire à destination des producteurs de soja de 12 milliards de dollars.

Technologies vertes

[Chicago Tribune] Une startup californienne, Apeel Sciences, a développé un procédé qui permet aux avocats de rester mûrs deux fois plus longtemps grâce à un film végétal invisble. La FDA vient d’autoriser la mise sur le marché des avocats vaporisés avec le produit. Certains de leur produit sont présents dans les magasins Costco du Midwest.

[Cornell, Alliance for Science] La FDA vient de déclarer le riz OGM sain pour la consommation humaine. Les États-Unis sont le quatrième pays à approuver la mise sur le marché de cet OGM. Les gènes de cette plante ont été modifiés afin de produire le précurseur de la vitamine A, le bêta-carotène, lui donnant une couleur jaune riche. Cette plante permet d’augmenter le taux de vitamine A, et donc de réduire le taux de mortalité et de cécité chez les enfants des pays en développement.

[Nature] Depuis la découverte de la technologie d’édition des gènes utilisant « CRISPR-Cas9 », les laboratoires américains se maintiennent à l’avant-garde de la diffusion et de l’évolution de la recherche sur l’édition du génome. Une équipe de chercheurs de l’Université de Penn State ont développé la méthode « ReMOT Control » plus efficace, économique et techniquement plus simple que la micro injection embryonnaire jusque là effectuée.

Alimentation

[New Food Economy] Une pétition a été lancée par une association représentant les éleveurs de bovins nourris à l’herbe et un thinktank d’éleveurs à destination l’USDA. Elle demande à ce que la définition actuelle de « produit des Etats-Unis » soit revue. Actuellement, ce label peut être utilisé sur des produits transformés à base de viande sur le sol américain (donc inspectés par l’USDA) mais contenant de la viande provenant d’un pays tiers. Cette notion peut induire en confusion le consommateur et générer des pertes économiques pour la filière, notamment sur les marchés haut de gamme tels que le bœuf nourri à l’herbe. Les deux pétitionnaires demandent de réserver la mention aux produits issus de viande dont la seule origine est américaine.

[Washington Post] Quatre des plus larges entreprises agroalimentaires viennent de former l’alliance « Sustainable Food Policy Alliance ». Les divisons américaines de Danone, Mars, Nestlé et Unilever souhaitent ainsi assurer la mise en place de politiques alimentaires durables. Cette coalition a pour objectif d’améliorer la transparence de leur politique de lobbying qui s’axera sur les axes suivants : la transparence des produits, la nutrition, l’environnement, la sécurité alimentaire, et le renforcement de la sécurité des conditions de travail pour les employés agricoles.

[New Food Economy] Les laitues romaines contaminées par la bactérie Escherichia coli aux Etats-Unis ont touché 210 personnes et fait cinq morts entre mars et juin 2018. D’après la FDA (Food and Drug Administration), l’origine de cette épidémie se trouverait dans les canalisations d’eau d’un élevage bovin de Yuma (Arizona), situé à côté d’un champ de laitues.

[TechCrunch] Kroger, grand groupe de distribution alimentaire américain et Nuro, une startup américaine réalisant des véhicules autonomes, ont annoncé qu’ils lançaient en partenariat un programme pilote. Ce programme débutera cet automne et permettra de livrer les clients à domicile. A long terme, il est possible que ce procédé s’élargisse à plusieurs des 2.800 magasins gérés par Kruger.


Rédactrice :
Mégane CHESNÉ, Attachée adjointe pour la Science et la Technologie, Chicago, deputy-agro@ambascience-usa.org