Revue de Presse Sciences de la Vie - Juin 2016

, Partager

Retrouvez ici une sélection d’articles issus de notre veille quotidienne aux Etats-Unis pour la période du 1er au 30 juin 2016. Au sommaire de ce numéro : Manipulation du génome humain / Microencéphalie / Marché de l’emploi en sciences / Maladie de Lyme / CRISPR / Bactérie multirésistante / Zika / Nouveau directeur du Centre d’Oncology de la FDA / Médecine Régénérative

Synthétiser l’humain
STAT, 2 juin 2016
George Church de l’Université de Harvard, et 24 autres scientifiques, ont annoncé vouloir lancer un projet intitulé "HGP-Write" (HGP pour Human Genome Project). Ce plan, qui a d’ores et déjà lancé une controverse, aurait pour but de synthétiser des séquences d’ADN humain voire sur le long terme, de produire une version synthétique complète d’un génome humain.

CRISPR ne s’arrête pas à l’ADN
The New York Times, 3 juin 2016
Des chercheurs viennent de découvrir une nouvelle possibilité de CRISPR, publiée dans Science. La technologie d’édition du génome en plein essor permettrait, non seulement de modifier l’ADN, mais agirait aussi sur l’ARN ce qui accroît encore le champ de ses applications.

Plus d’emplois en bioscience
Genetic Engineering & Biotechnology News, 7 juin 2016
Selon le rapport publié par la convention de la Biotechnology Innovation Organization, le milieu industriel américain des sciences biologiques aurait progressé de près de 1,66 millions d’emplois en 2014, près de 10% de plus qu’en 2001.

Des souris immunisées pour lutter contre la maladie de Lyme
The New York Times, 7 juin 2016
Des chercheurs américains proposent une approche originale pour lutter contre la maladie de Lyme transmise par les tiques dans le Massachussets. Ils proposent d’immuniser les souris, premières porteuses de la bactérie responsable de la maladie, contre le pathogène grâce à la technique d’édition du génome du gene-drive.

Cas de malformations congénitales liées à Zika aux Etats-Unis
Health, 16 juin 2016
D’après les instances fédérales de la santé américaines, trois bébés sont nés avec des malformations congénitales imputées au virus Zika tandis que le pathogène a aussi provoqué trois fausses-couches, dues aux dommages cérébraux des foetus.

Un gène de résistance aux antibiotiques chez le porc
The Washington Post, 15 juin 2016
Les autorités sanitaires américaines ont trouvé pour la seconde fois des bactéries résistantes aux antibiotiques dans un échantillon provenant de porc, intensifiant ainsi les les préoccupations concernant la propagation éventuelle d’une superbactérie apparue en Mars dernier.

Concours autour des Tissus Vasculaires
NASA, 20 juin 2016
La NASA lance un nouveau challenge pour faire progresser la recherche en médecine régénérative. Un prix de 500 000$ sera remis aux trois première équipes ayant réussi à créer un tissu humain vascularisé fonctionnel.

Premier usage clinique de CRISPR
ScienceAlert, 22 juin 2016
Pour la première fois, un essai clinique mettant en jeu CRISPR-Cas9 a reçu une approbation fédérale. La technique d’édition du génome sera utilisée pour créer des cellules T-CAR génétiquement modifiées luttant contre les cellules cancéreuses chez les patients atteints de mélanome, myélome multiple, ou d’un sarcome.

Zika, plus dangereux en association avec d’autres virus
Science, 23 juin 2016
D’après une publication américaine récente, l’infection par Zika serait boostée par une contamination préalable par le virus de la Dengue. Cette découverte soulève une réelle inquiétude puisque la dengue est très répandue au Brésil où Zika est présent.

Dr. Richard Pazdur nommé à la tête du Oncology Center of Excellence
FDA, 29 juin 2016
La FDA vient d’annoncer la mise en place de Dr. Richard Pazdur à la direction du Centre d’excellence pour l’oncologie (Oncology Center of Excellence) de l’agence, centre qui fait partie intégrante de l’initiative National Cancer Moonshot.

LA PHOTO DU MOIS

JPEG - 72.9 ko
Les fibroblastes humains adultes (noyaux en bleu) adhèrent à la matrice extracellulaire grâce aux fibres d’actine (magenta) et à une protéine d’adhésion nommée Vinculine (en vert)
© Ankur Singh, Georgia Institute of Technology