Revue de presse Espace n°15-12

, Partager

Politique
Observation de la Terre
Technologie

MESSAGE DU BUREAU DU CNES A WASHINGTON
Le bureau du CNES à Washington – service spatial de l’ambassade de France aux Etats-Unis d’Amérique, vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2016 et vous donne rendez-vous pour de nouveaux numéros de la revue de presse en début d’année prochaine.

POLITIQUE


Le programme Polar Follow On de la NOAA entièrement financé
>Space Policy Online, 16 décembre
Le Congrès a attribué à la NOAA (National Oceanographic and Atmospheric Administration) un budget de plus de 2 MD$ pour l’année fiscale 2016.
Le programme PFO (Polar Follow On) reçoit en particulier une dotation de 380 M$, contre 370 M$ demandé.

Augmentation du budget de la NASA
>Space Policy Online, 16 décembre
Le congrès a accordé à la NASA un budget pour l’année fiscale 2016 de 19,285 Md$, soit 1.285 MD$ de plus que l’an dernier (785 M$ de plus que la requête présidentielle).
Cette somme a été répartie de la manière suivante :

  • 5 589 M$ pour la science ;
  • 640 M$ pour l’aéronautique ;
  • 686 M$ pour la technologie spatiale ;
  • 4030 M$ pour l’exploration ; dont 2000 M$ pour le programme SLS et 1270 M$ pour Orion ;
  • 5029 M$ pour les opérations spatiales, incluant 1 244 M$ pour le Commercial Crew Program ;
  • 115 M$ pour les programme éducatifs ;
  • 2769 M$ pour la sûreté et la sécurité ;
  • 389 M$ pour le CECR (Construction, Environmental Compliance and Restoration)
  • 37 M$ pour l’inspection générale.

Nouvelle extension des compétences de la FAA ?
>Space Policy Online, 16 décembre
Le bureau pour le Commercial Space Transportation (AST) de la FAA (Federal Aviation Administration) a obtenu un financement d’une valeur de 17.8 M$ pour l’année fiscale 2016, un montant supérieur au montant attribué en 2015, mais inférieur à la requête présidentielle.
Parallèlement, le Commercial Space Transportation Advisory Committe (COMSTAC) recommanderait à l’AST d’étendre son champ d’activité, notamment en participant au projet de l’ESA de construire un village lunaire sur la face cachée de la Lune.

Levée de l’interdiction d’utilisation des RD-180
>Space News, 16 décembre
La loi omnibus votée le 16 décembre dernier dans le cadre du budget de l’année 2016, lève l’interdiction d’utilisation des moteurs russes RD-180, permettant ainsi à ULA (United Launch Alliance) de pouvoir revenir sur le marché des lancements institutionnels face à SpaceX.
Le nouveau texte précise que « l’Air Force pourra attribuer des contrats de lancements à toute entreprise certifiée, indépendamment du son pays d’où proviennent les moteurs dont elle se sert pour ses lancements »
Un financement d’une valeur de 227 M$ pour accélérer le développement d’un moteur américain, pour remplacer les RD-180 est également accordé.

OBSERVATION DE LA TERRE

Relance du programme Orbiting Observatory Sensor de la NASA
>Space News, 17 décembre
Grâce au vote du budget pour l’année fiscale 2016, la NASA va pouvoir relancer son programme Orbiting Carbon Observatory-3 (OCO-3), un satellite destiné à mesurer le taux de dioxyde de carbone dans l’atmosphère terrestre depuis la Station Spatiale Internationale.

TECHNOLOGIE

La NASA construit un moteur 3D
>Space Daily, 21 décembre
Une équipe de la NASA ne serait plus qu’à un pas de construire un moteur à haute performance entièrement imprimé en 3D. Des tests d’allumage ont été réalisés avec un mélange d’hydrogène liquide et d’oxygène pour produire une poussée de 20 000 livres.
Les technologies clefs ainsi développées pourraient être utilisées pour équiper les futures navettes et lanceurs et rendre ainsi les missions d’exploration plus abordables.
De nouveaux tests avec d’autres types de propergols sont envisagés, notamment avec un mélange d’oxygène liquide et de méthane, propergol clé pour des missions martiennes.