Robots de compétition et aides ménagers

, Partager

Les 12, 13 et 14 avril a eu lieu la finale de la compétition de robots FIRST (For Insparation and Recognition of Science and Technology, voir BE Etats-Unis S&T Presse n°271 "Concours de robotique : cohabitation paisible ou conflit en herbe ?"). Cet événement, créé en 1989, s’est déroulé cette année au Georgia Dome d’Atlanta et marquait la fin de plusieurs mois de préparation et de sélections régionales. L’édition 2007 a rassemblé 32.500 étudiants issus de lycées, regroupés en 1.305 équipes en provenance de 23 pays (essentiellement USA, dans une moindre mesure Canada). Les trois équipes gagnantes sont américaines (Worcester - MA, Las Vegas - NE, South Windsor - CO). Les participants avaient 6 semaines pour assembler leur robot et créer le logiciel associé (en C et EasyC) à partir d’un ensemble de pièces fournies par l’organisation (composants électroniques et parties mécaniques). L’événement, soutenu entre autres par la NASA, a pour principal but d’attirer les étudiants vers des études d’ingénieur ou techniques. La compétition s’est donc aussi traduite par l’attribution de bourses (pour un montant total de 8 millions de dollars) pour aller étudier à GeorgiaTech, au Worcester Polytechnic Institute, au Massachusetts Institute of Technology, au Rensselaer Polytechnic Institute et à Drexel University.
Ce type de compétition pour les scolaires voire le grand public est très en vogue aux Etats-Unis, voir aussi par exemple le BE Etats-Unis 31, y compris dans le secteur privé (voir BE Etats-Unis 50).

Cette période active en nouveautés dans le domaine de la robotique a été l’occasion pour le Massachusetts Institute of Technology (MIT) de présenter le dernier né du chercheur Aaran Edsinger : Domo. Domo est un robot humanoïde destiné à assister les humains dans les tâches du quotidien. Il regroupe les caractéristiques des robots du laboratoire de la génération précédente : capacité à interagir avec les humains et manipulation d’objets inconnus.

Grâce à ses 29 axes de mouvement, ses deux caméras CCD et les capteurs placés sur son cou, ses bras et ses mains (animés par 5 contrôleurs DSP Motorola 56F807), Domo peut effectuer des tâches complexes dans un environnement inconnu. L’ensemble communique grâce à 4 bus CAN vers un cluster de 15 ordinateurs animés par une distribution Linux Debian et des logiciels écrits en C/C++/Python avec les librairies Yarp et Pysense. Ainsi équipé, Domo est capable d’identifier un visage et de le fixer du regard. Il sait aussi répondre à des ordres donnés à haute voix. On peut par exemple lui demander de placer un objet qu’il n’a jamais vu auparavant sur une étagère. Domo ouvre la voie vers une génération de robots capables d’assister à domicile des personnes à mobilité réduite. Le projet est désormais soutenu par Toyota qui est intéressé par des applications dans ses chaînes d’assemblage : de tels robots permettraient d’augmenter la productivité des employés, évitant ainsi des délocalisations.

Source :


- Site Internet de FIRST
http://www.usfirst.org
- Assistive robot adapts to people, new places
http://web.mit.edu/newsoffice/2007/domo.html
- Assistive robot adapts to people, new places
http://web.mit.edu/newsoffice/2007/domo.html

Pour en savoir plus, contacts :


- Page Internet de Aaran Edsinger
http://people.csail.mit.edu/edsinger/domo.htm
- BE Etats-Unis 31 - Finale de l’International Collegiate Programming Contest à San Antonio
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/033/33201.htm
- BE Etats-Unis 50 - Progresser par le partage de code source ou de données
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/039/39453.htm
- BE Etats-Unis S&T Presse n°271 - Concours de robotique : cohabitation paisible ou conflit en herbe ?
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/007/7890.htm
Code brève
ADIT : 42390

Rédacteur :

Vincent Reboul deputy-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….