Succès du 101ème lancement d’Ariane 5 - BepiColombo est en route pour Mercure - Prochain rendez-vous le 5 décembre 2025 !

, Read this page in English , Partager

Dans la nuit du 19 au 20 octobre 2018, Ariane 5 a parfaitement réussi sa mission depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG), port spatial de l’Europe, en plaçant sur une orbite hyperbolique de libération, la sonde BepiColombo, construite par Airbus Defence and Space dans le cadre d’un consortium assemblant 83 entreprises issues de 16 pays différents. Il s’agissait du septième lancement de 2018 au CSG, du cinquième de l’année pour Ariane 5 et de son 101ème lancement.

BepiColombo est une mission dédiée à l’étude de la surface et de la structure interne de Mercure, développée par l’ESA et la JAXA. La mission comprend deux sondes, MPO (Mercury Planetary Orbiter) baptisée Bepi par l’ESA et MMO (Mercury Magnetospheric Orbiter) baptisée Mio par la JAXA, qui se mettront en orbite autour de Mercure, le 5 décembre 2025. Pour Bepi, il s’agira de réaliser une cartographie complète de la planète, d’étudier sa composition et sa structure interne. Quant à Mio, elle analysera son champ magnétique et sa magnétosphère qui est la zone dont les caractéristiques physiques sont régies par le champ magnétique de Mercure. Les données recueillies permettront de mieux comprendre la formation et l’évolution des planètes internes (Mercure, Vénus, Terre, Mars). Le CNES assure la maîtrise d’ouvrage de la contribution française pour le compte de l’ensemble des huit laboratoires français impliqués dans la mission.

D’une masse au décollage de 4 081 kg, BepiColombo est composé du MTM (Mercury Transfer Module), qui transporte les deux orbiteurs Bepi et Mio ainsi que de la structure pare-soleil et interface (MOSIF), qui fournira à Mio une protection thermique. La durée de vie prévue de BepiColombo est de 8,5 ans + 1 an d’extension possible.

À l’occasion de ce nouveau succès, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré : « Ce 101ème lancement réussi d’Ariane 5 confirme la fiabilité et la qualité de notre lanceur et l’excellence du Centre Spatial Guyanais, la base spatiale la plus efficace au monde. Nous avons pu ainsi vivre un événement historique, l’envoi de BepiColombo vers Mercure ! Je veux donc féliciter tous les scientifiques qui ont imaginé, conçu et développé cette mission d’exception. Je veux aussi féliciter les équipes de l’ESA, de la JAXA, d’Airbus Defence and Space et d’Arianespace et d’ArianeGroup. Et bien sûr, tous les collaborateurs du CNES ! Après le 100ème lancement d’Ariane 5 et l’atterrissage de Mascot sur Ryugu, nous vivons une année en or. Et elle va se poursuivre puisque nous avons encore plusieurs grands rendez-vous d’ici la fin de 2018, en attendant l’arrivée de BepiColombo en orbite de Mercure, le 5 décembre 2025 ! BRAVO à tous ! »