Superordinateurs et personnel associé à prêter. Condition : faire avancer la recherche

, Partager

Le Department of Energy (DoE) a attribué ses prix "Innovative and Novel Computational Impact on Theory and Experiment" (INCITE). Il s’agit d’un programme lancé en 2003, qui a pour but d’aider les projets de recherche de grande échelle nécessitant une grande capacité de calcul et qui ont le potentiel de permettre des progrès significatifs dans des domaines scientifiques ou d’ingénierie clés. Les propositions de projet peuvent venir d’universités, d’institutions de recherche ou de l’industrie. Le DoE fournit aux gagnants de ces prix accès à des superordinateurs (jusqu’en 2006 10% des ressources du National Energy Research Scientific Computing Center du Lawrence Berkeley National Laboratory ; à partir de 2007 les 4 laboratoires Argonne, Lawrence Berkeley, Oak Ridge et Pacific Northwest fourniront des ressources dans le cadre du programme INCITE), mais aussi personnel scientifique et technique travaillant avec les initiateurs des projets sélectionnés pour optimiser le traitement des données.

Pour cette édition, 45 projets ont été sélectionnés. 9 viennent de l’industrie : 5 nouveaux projets (de Corning, Fluent, General Atomics et Procter and Gamble) ainsi que 4 dans la continuité de projets de l’an dernier (DreamWorks, Pratt and Witney, Boeing et General Atomics). Du coté des universités, les chercheurs qui ont eu un projet sélectionné viennent de Auburn, Fisk, Northwestern, l’université de l’Alaska, Fairbanks, l’université de Californie à Davis, l’université de Californie à Los Angeles, l’université de Californie à San Diego, l’université de Californie à Santa Cruz, l’université de Chicago, l’université du Colorado, l’université du Michigan, Rochester, l’université de l’état de Washington et Madison.

D’autres prix ont été attribués à des chercheurs du DoE des laboratoires d’Argonne, Lawrence Berkeley, Los Alamos, Oak Ridge, Sandia, du Thomas Jefferson National Accelerator Facility, du Princeton Plasma Physics Lab et du Stanford Linear Accelerator Center. Enfin, des prix ont été attribués à des chercheurs du National Center for Atmospheric Research, du Goddard Space Flight Center de la NASA, de la National Oceanographic and Atmospheric Administration et du Max-Plank Institute for Quantum Optics en Allemagne.
En tout, ce sont 95 millions d’heures processeur qui ont été attribués.

Source :


- http://www.sc.doe.gov/ascr/incite/INCITEPressReleases.html
- http://www.sc.doe.gov/ascr/incite/index.html

Pour en savoir plus, contacts :

http://www.science.doe.gov/
Code brève
ADIT : 40942

Rédacteur :

Sébastien Morbieu, deputy-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….