Techstars Ventures veut accompagner au-delà de l’amorçage

, Partager

Depuis une dizaine d’années, les accélérateurs de startups se multiplient partout dans le monde. Leur mission consiste à assister sur une période relativement courte, allant de quelques jours à quelques mois, les créateurs d’entreprises dans le développement de leur société. Les accélérateurs leur apportent une formation entrepreneuriale accélérée (business plan, modèle économique, aspects juridiques et légaux, etc.), l’accès à un réseau de professionnels et à des ressources financières, le plus souvent au niveau de l’amorçage, parfois en échange d’une prise de capital de la société [1]. Aujourd’hui de plus en plus d’accélérateurs lèvent des fonds afin de financer les startups prometteuses issues de leur réseau d’entrepreneurs, au-delà de l’amorçage.


Crédits : stuartmiles


Techstars est un des accélérateurs d’entreprises les plus connus au monde. La structure a accompagné 417 entreprises depuis sa première promotion en 2007 qui ont levé plus de 5 milliards de dollars en cumulé. Depuis sa création, elle apporte chaque année 118.000 dollars en fonds d’amorçage à chaque startup en échange d’une prise de capital de 7% à 10%. Le 28 janvier 2015, Techstars Ventures, le bras financeur de l’accélérateur a annoncé avoir effectué une levée de fonds de 150 millions de dollars dédié à l’investissement dans les startups de son écosystème [2]. L’organisation encourage le co-investissement de la communauté des anges (business angels) et des capitaux risqueurs dans certaines des entreprises qu’elle accompagne depuis au moins 2009.

Cependant, la création de ce fonds d’une nouvelle ampleur pour ce type de structure constitue une réelle nouveauté. Il faut y voir d’abord une réflexion financière - et qui n’est pas propre uniquement à Techstars, nous aurons l’occasion d’y revenir dans le futur. Techstars, à travers l’incubation, suit de très près les entreprises, leur prodigue des conseils, les finance à l’amorçage et développe en conséquence une connaissance toute particulière de certaines pépites. Le problème principal de l’investissement précoce étant précisément le risque pris, une majorité des prises de participation dans des sociétés ne conduisant pas à un retour positif sur investissement, nul doute qu’une bonne connaissance de l’entreprise améliore les chances de retours. Une proposition qui visiblement intéresse les investisseurs qui ont confié leur argent à ce nouveau fonds.

En apportant une nouvelle source de financement, Techstars Ventures fera aussi bénéficier les startups de l’écosystème et est une bonne nouvelle pour les jeunes entreprises. Ainsi, aux Etats-Unis aussi, il est important qu’un entrepreneur se fasse accompagner.

Sources :


- [1] http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72614.htm
- [2] http://www.techstars.com/techstars-ventures-raises-new-150m-fund/

Rédacteurs :


- Oscar Castanon,oscar.castanon@ambascience-usa.org ;
- Jean-Jacques Yarmoff,attache-inno@ambascience-usa.org ;
- Retrouvez toutes nos activités sur http://france-science.org.

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques.com/1