Tempête au National Hurricane Center

, Partager

Le directeur du National Hurricane Center de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), Bill Proenza, a été mis en congé 6 mois après sa prise de fonction. La demande pour la nomination d’un nouveau directeur signée par 23 membres de son personnel serait à l’origine de cette mise à l’écart. Ils reprochent à Bill Proenza d’avoir instauré une mauvaise atmosphère au sein du centre et de s’être plus intéressé à la scène politique qu’à la mission première du centre : protéger la nation des cyclones.

Très vite après sa prise de position Bill Proenza avait critiqué les priorités budgétaires de la NOAA soutenant que plus d’argent devrait être dirigé vers la détection des cyclones. Son personnel lui reproche particulièrement ses interventions sur le satellite en fin de vie QuickSCAT. Selon Bill Proenza, la perte de ce satellite diminuerait substantiellement la précision des prévisions à deux et trois jours. Son remplacement devrait donc être une priorité. Ses opposants soutiennent qu’il a exagéré l’importance de ce satellite et a intentionnellement laissé le public et le congrès croire que le centre n’était pas en mesure de faire son travail. Selon plusieurs scientifiques du centre ce satellite n’est en fait important que pour les cyclones se trouvant en pleine mer, les prévisions concernant les cyclones approchant les terres se faisant essentiellement à l’aide d’avions de reconnaissance.

Ces perturbations arrivent à un moment inopportun, la saison des ouragans ayant débuté début Juin. Cette saison sera d’ailleurs l’occasion pour les scientifiques du centre d’utiliser un nouveau modèle, le "Hurricane Weather and Research Forecast Model" (HWRF), développé par l’Environmental Modeling Center de la NOAA, pour prédire la trajectoire et la force des cyclones. HWRF est un modèle couplé océan-atmosphère. Le modèle permettra aux météorologistes d’obtenir une analyse en 3 dimensions et en temps réel du cyclone à partir des données d’un radar Doppler embarqué. Le modèle utilisera également les données de divers satellites d’observation, et de bouées enregistreuses.

Source :


- Storm intensifies : forecasters want director removed, Miami herald
http://www.miamiherald.com/460/story/159928.html
- Head of Hurricane Center replaced, Washington Post
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2007/07/09/AR2007070901133.html
- Communiqué de presse de la NOAA sur le modèle HWRF
http://www.noaanews.noaa.gov/stories2007/s2885.htm

Pour en savoir plus, contacts :

Audition au sénat sur l’état des satellites météorologiques et environnementaux américains :
http://commerce.senate.gov/public/index.cfm?FuseAction=Hearings.Hearing&Hearing_ID=1881
Code brève
ADIT : 43617

Rédacteur :

Elodie Pasco, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….