The Chicago Council on Global Affairs : contribution à une redéfinition de l’appui des Etats Unis au développement de l’agriculture mondiale

, Partager

En avril 2009, lors du sommet du G-20, le Président Obama a lancé un appel pour un doublement des soutiens financiers des Etats-Unis en faveur du développement de l’agriculture à l’international ; en juillet 2009, les états du G-8 ont accordé 22 milliards de dollars dans le cadre de la Multinational Food Security Initiative. Ceci s’inscrit dans une phase de changement dans la manière dont les Etats-Unis entendent aborder le problème de la pauvreté dans le monde. Ainsi, plusieurs villes et états se mobilisent, comme c’est le cas de Chicago qui, avec son Conseil des relations internationales : le Chicago Council on Global Affairs, fondé en 1922, s’engage sur ces questions.

Il s’agit d’une organisation indépendante et non partisane, dotée d’un pouvoir d’influence sur la scène internationale. Elle participe activement à la formation des opinions et des politiques, au dialogue entre les dirigeants et à l’information du public. Le Chicago Council on Global Affairs organise des programmes publics et des événements privés, plus de 150 chaque année, rassemblant des "leaders" et des experts mondiaux pour leur permettre d’échanger leurs points de vue sur les grandes questions concernant les enjeux globaux. Ceci se matérialise par des groupes de travail, des conférences, des études et un dialogue entre les dirigeants.

A titre d’exemples, les sujets des programmes soutenus en juin dernier par le Chicago Council on Global Affairs étaient, entre autres : "The global politics of food", "Climate, economics, and the future", "EU fiscal reform : an update from Europe", "The Obama foreign policy doctrine : the return of realpolitik ?" et le dernier en date du premier juillet 2010 : "The United States and Japan : challenges and opportunities under two democratic parties".

Le Chicago Council on Global Affairs a centré son action autour de 3 initiatives : Global Chicago, Global Midwest Initiative et Global Agricultural Initiative. Global Chicago a pour but d’améliorer le rayonnement de Chicago en tant que ville mondiale et de faire mieux connaître - à la fois aux Etats-Unis et à l’étranger - les connections internationales de Chicago. La Global Midwest Initiative, soutient un effort régional pour la promotion du dialogue entre les dirigeants municipaux, des gouvernements étatiques et de l’industrie dans le but d’élaborer la meilleure stratégie possible pour déteminer, répondre et tirer profit des sphères d’influence mondiale. La Global Agricultural Development Initiative, quant à elle, a pour but d’intensifier l’élan généré par le rapport "Renewing American Leadership in the Fight Against Global Hunger and Poverty : The Chicago Initiative on Global Agricultural Development", publié le 25 février 2009 par le Chicago Council on Global Affairs, et d’informer sur le développement de nouvelles stratégies aux Etats-Unis en matière de développement agricole et de sécurité alimentaire.

Le rapport "Renewing American Leadership in the Fight Against Global Hunger and Poverty : The Chicago Initiative on Global Agricultural Development" propose 5 séries de recommandations pour recentrer les stratégies américaines dans un objectif de développement agricole à l’échelle mondiale. Celles-ci sont basées sur des constats et des priorités tels que la prise en compte du rôle central des femmes dans le secteur agricole (comme en témoigne le programme AWARD - African Women in Agricultural Research and Development), la restauration du rôle "leader" des Etats-Unis dans le développement agricole mondial sur la base de partenariats à bénéfices réciproques à travers les programmes portés par l’USAID, United States Agency for International Development. Les conclusions de ce rapport recommandent notamment de favoriser l’enseignement, le transfert de technologies et le soutien à la construction d’infrastructures en matière agricole dans les pays émergeants et de développer des stratégies politiques n’allant pas à l’encontre des lois du marché en ce qui concerne l’offre et la demande pour permettre le développement économique du secteur agricole des pays émergeants.

D’après les conclusions de ce rapport, si ces actions sont mises en place, elles seraient le catalyseur pour d’importantes mesures de soutien en faveur du développement agricole dans le futur. Selon les auteurs de ce texte, l’engagement précoce et soutenu du Président des Etats-Unis et de ses proches agents de cabinet seront des facteurs déterminants pour le succès de cette entreprise.

Ainsi, la Global Agricultural Development Initiative, grâce au soutien de la Bill & Melinda Gates Foundation, s’efforce de fournir des ressources, de l’information, des analyses politiques et des recommandations à l’Administration fédérale, aux experts et organisations intéressés par le développement du secteur agricole. Dans ce cadre, son dernier programme en date du 15 juin 2010du 15 juin 2010, une conférence intitulée "The global politics of food" a été animée par Robert Paarlberg, B.F. Johnson Professor of Political Science, Wellesley College. Le professeur Paarlberg est un spécialiste de l’agriculture et de la politique environnementale internationales. Il a effectué des travaux sur la réglementation des technologies modernes, incluant les biotechnologies et notamment sur les politiques régulant les OGM. Le coeur du débat "The global politics of food" s’articulait entre la situation du secteur agricole et de l’industrie agroalimentaire dans les pays développés face à celle dans les pays émergeants. En effet, les premiers ont de plus en plus à faire face à la pression des environnementalistes et des associations de consommateurs qui luttent respectivement pour une agriculture verte et des aliments sains à haute valeur nutritive ainsi qu’à une industrie agroalimentaire sous surveillance rapprochée. En revanche, dans certains pays émergeants, le développement de l’agriculture est synonyme d’accroissement des revenus et d’un enrichissement diététique. En Afrique, la stagnation de la production aurait eu pour conséquence une sous-alimentation d’un tiers de la population.

Ce type d’événements et les récentes mesures prises par les dirigeants américains témoignent d’une prise de conscience de la nécessité d’un changement dans leur manière de concevoir leurs échanges avec les pays en voie de développement. La Secrétaire d’Etat Hillary Rodham Clinton a d’ailleurs annoncé, lors de la cérémonie d’annonce des lauréats du World Food Prize 2010, le rôle central de la Feed the Future Initiative dans la politique étrangère des Etats-Unis. Cette initiative, lancée fin mai 2010, a pour but de lutter contre le problème de faim et de pauvreté dans le monde en mobilisant des fonds pour l’innovation en recherche et technologies agricoles. Le Président Obama s’est engagé à rassembler 3,5 milliards de dollars pour le développement agricole et la sécurité alimentaire dans les trois prochaines années ainsi qu’à rassembler plus de 18,5 milliards de dollars de dons pour cette cause.

Source :


- Mission Statement of The Chicago Council - The Chicago Council on Global Affairs - http://www.thechicagocouncil.org/chicago_council_mission.php
- Programs Overview - The Chicago Council on Global Affairs - http://www.thechicagocouncil.org/programs_overview.php
- Past Programs (May 2006 to Present) - The Chicago Council on Global Affairs - http://www.thechicagocouncil.org/programs_pastprogs.php
- Initiatives Overview - The Chicago Council on Global Affairs - http://www.thechicagocouncil.org/global_chicago.php
- Biographie Robert Paarlberg - Wellesley College, Office for Public Affairs - 01/02/2008 - http://www.wellesley.edu/PublicAffairs/Profile/mr/rpaarlberg.html
- The global politics of food - The Chicago Council on Global Affairs - http://www.thechicagocouncil.org/chicago_council_event_past_prog_detail.php?eventid=2214
- Renewing American Leadership in the Fight Against Global Hunger and Poverty : The Chicago Initiative on Global Agricultural Development - The Chicago Council on Global Affairs - 25/02/2009 - http://www.thechicagocouncil.org/UserFiles/File/GlobalAgDevelopment/Report/gadp_final_report.pdf
- 2010 World Food Prize Laureate Announcement Ceremony - discourse d’Hillary Rodham Clinton - US Department of State - 16/06/2010 - http://www.state.gov/secretary/rm/2010/06/143226.htm
- The Global Commitment to Food Security - Feed the Future Initiative - http://www.feedthefuture.gov/commitment.html

Pour en savoir plus, contacts :


- The Chicago Council on Global Affairs - http://www.thechicagocouncil.org/index.php
- Publications de la Global Agricultural Development Initiative - The Chicago Council on Global Affairs - http://www.thechicagocouncil.org/globalagdevelopment/gad/Publications/gad/Publications/Publications.aspx?hkey=92d48ca4-b002-4b77-aa27-8019b4265025
Code brève
ADIT : 64006

Rédacteur :

Magali Muller, deputy-agro.mst@consulfrance-chicago.org ; Adèle Martial, attache-agro.mst@consulfrance-chicago.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….