Théorie de l’évolution : les programmes scolaires toujours sous pression

, Partager

Deux cents ans après la naissance de Darwin, et à l’occasion du 150è anniversaire de son ouvrage majeur, sa théorie continue d’occasionner un débat virulent aux Etats-Unis. La controverse est particulièrement vivace concernant les programmes scolaires. En effet, il n’existe pas de programme scolaire au niveau fédéral. C’est au niveau de chaque état voire des comtés que le contenu des programmes est décidé par mes "Board of Education".

Si le débat fait rage, c’est en partie parce que les forces en présence sont bien équilibrées. En effet, les sondages d’opinion effectués depuis plus de 25 ans, dont le plus récent effectué par Gallup en juin 2007, montrent une constance remarquable : seuls 48% des sondés croient en la théorie de l’évolution, contre 49% qui sont d’un avis contraire. Alors que la communauté scientifique et un certain nombre d’autorités religieuses considèrent qu’il n’y a pas matière à débat tant le faisceau d’indices validant la théorie de l’évolution est convaincant, un mouvement opposé, dont l’influence est considérable, a pour objectif de miner les fondements même du Darwinisme. Parmi eux, certains sont des "créationnistes" qui prennent la Genèse au pied de la lettre et considèrent que la Terre a été créée il y a moins de 10.000 ans. D’autres, qui montent en puissance, soutiennent la théorie du "dessein intelligent" - (intelligent design) qui veut que l’évolution existe bien mais qu’elle soit trop complexe pour ne pas avoir été conçue par une force supérieure.

La controverse est particulièrement aigüe dans les écoles publiques, où de nombreuses organisations religieuses conservatrices militent pour l’élimination de la théorie de l’évolution dans les cours de science, ou tout au moins pour sa présentation comme une simple théorie parmi d’autres. En Louisiane, ces organisations ont eu partiellement gain de cause lors d’une décision prise le 15 janvier dernier, qui autorise les enseignants à utiliser des "outils pédagogiques supplémentaires" et à enseigner les "faits" confirmant ou infirmant la théorie de l’évolution selon Darwin.

Le mouvement du "dessein intelligent" tire son influence de l’absence de référence à la Bible. Ses tenants présentent leur démonstration sur une base scientifique. La principale force motrice derrière ce mouvement est le Discovery Institute, basé à Seattle. Mais les tenants du darwinisme restent convaincus qu’il s’agit là d’un avatar du créationnisme qui avance masqué. En effet, la Constitution des Etats-Unis requérant la séparation des Eglises et de l’Etat, l’enseignement du créationnisme en tant que tel a régulièrement été jugé "inconstitutionnel" par les cours de justice. Les organisations hostiles à l’enseignement de la théorie de l’évolution ont donc adapté leurs stratégies à cet état de fait. L’une de ses stratégies est précisément la formulation de la théorie du dessein intelligent, qui permet de demander à être incluse dans les programmes de sciences et dans les manuels scolaires. Ainsi, les défenseurs de Darwin sont régulièrement amenés à défendre la théorie de l’évolution devant des "school boards".

Avec les événements commémoratifs de l’anniversaire du naturaliste britannique, le sujet prend de l’ampleur : des décisions similaires à celle prise en Louisiane sont attendues prochainement dans les états de l’Alabama, de l’Arkansas, de la Floride, de Georgie, du Michigan, du Missouri, del’Oklahoma et de Caroline du Sud, selon Glenn Branch, Directeur Adjoint du National Center for Science Education, l’une des organisations majeures de soutien de la théorie de l’évolution.

La puissante American Association for the Advancement of Science (AAAS), dont la mission est de promouvoir la connaissance scientifique, organise sa réunion annuelle autour du thème : "Notre Planète et sa Vie : Origines et Futurs" (Our Planet and Its Life : Origins and Futures) du 12 au 16 février prochains. Nul doute que les participants, dont de très nombreux enseignants, auront à coeur de se préparer à la bataille idéologique qui les attend.

Source :


- Washington Post/Newsweek du 2/02/09 : "Darwin Day Evolves to Science Month" - http://newsweek.washingtonpost.com/onfaith/undergod/2009/01/darwin_day_evolves_to_science.html
- Columbus Dispatch du 28/01/09 - http://www.dispatchpolitics.com/live/content/local_news/stories/2009/01/28/copy/darwin_folo.ART_ART_01-28-09_B2_LCCNAJT.html?adsec=politics&sid=101
- Miami herald du 1/02/09 : "Evolution war still rages 200 years after Darwin’s birth" - http://www.miamiherald.com/news/politics/AP/story/882721.html

Pour en savoir plus, contacts :


- Discovery Institute - centre de recherche et de diffusion de la théorie du Dessein Intelligent (Intelligent Design) : http://www.discovery.org/
- National Center for Science Education - centre de recherche et de diffusion de la théorie de l’Evolution : http://www.ncseweb.org
- American Association for the Advancement of Science : conférence annuelle 2009 : http://www.aaas.org/meetings/2009/program/theme/
- Le lézard sur la route de l’adaptation. BE du 23/01/2009 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/57446.htm
- La Science menacée aux Etats-Unis ? BE du 26/09/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56089.htm
Code brève
ADIT : 57628

Rédacteur :

Marc Magaud, attache-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….