Transférabilité des Etats-Unis vers la France de l’optimisation des infrastructures routières : voies dédiées au covoiturage, véhicules connectés et automatisés

, Partager

Publié le 29/08/2014 - 145 pages - pdf 22,2 Mo

Auteurs : CARMIGNIANI Rémi

Télécharger le rapport au format PDF :

Les politiques d’optimisation des infrastructures routières permettent de répondre à la croissance de la demande de mobilité routière. L’objectif de ce rapport est de présenter des politiques d’optimisation des infrastructures routières entreprises aux Etats-Unis ainsi que leur potentielle transférabilité des Etats-Unis vers la France. La première politique concerne la gestion dynamique des voies. Cette action consiste à dédier une ou plusieurs voies à certains usagers. Ce type de politique permet d’optimiser l’usage d’une voie et d’influencer les comportements.

La politique de gestion dédiée des voies de covoiturage, ou plus précisément des voies aux véhicules à occupation élevée (ou multiple) est examinée dans la première partie de ce rapport.

Crédits : elwynn

La seconde politique concerne l’application des technologies de la communication et de l’électronique pour optimiser les infrastructures. C’est une politique en cours de construction aux Etats-Unis autour des véhicules connectés et automatisés. Cette politique est examinée dans la seconde partie.

La transférabilité est étudiée selon trois principaux grands angles :
- l’angle technique : il s’agit d’examiner les solutions techniques américaines. Les définitions des voies de covoiturage et des technologies de véhicules connectés sont données et les cas d’usage sont indentifiés et discutés.
- l’angle institutionnel : il s’agit d’identifier la répartition des compétences aux Etats-Unis entre les différents acteurs qui sont regroupés entre acteurs fédéraux (la chambre des représentants, le département des transports, etc.) et les acteurs locaux (les autorités publiques d’état, les gestionnaires de réseaux, etc.). Cet angle permet d’identifier les acteurs et leurs homologues français ou européens.
- l’angle de l’évaluation de la politique publique : il s’agit de discuter les paramètres de l’évaluation de la politique, s’ils existent. Ils s’organisent en général autour d’analyses de coût/avantage, de performance et de l’acceptabilité.

Au sommaire de ce document :

Introduction

1. Transférabilité de 40 ans d’expérience américaine en voie de covoiturage
1.1 Contexte américain et objectifs : une politique publique respectueuse de l’environnement pour répondre à une crise de mobilité
1.2 Paramètres techniques : états des lieux et cas d’usage
- Etat des lieux : une politique qui touche la quasi-totalité du territoire
- Les véhicules autorisés et infractions
- Les deux types de voies de covoiturage :
1.3 Les compétences de l’état Fédéral, de l’état local et des collectivités
- L’état Fédéral : état régulateur et financeur
- L’état local et les collectivités : élaborateur, spécificateur et organisateur
1.4 L’évaluation : quels paramètres utiliser pour évaluer et mettre en avant les voies HOV et quelles conclusions tirer des expériences américaines ?
- Evaluation globale de l’impact sur le covoiturage
- Evaluation de l’impact sur le trafic
- L’acceptabilité
- L’évolution et les actions publiques : les HOV sont réutilisables pour des voies avec péage et comme outils d’incitation politique
1.5 Conclusion et recommandations
- Transférabilité des différents angles
- Mes recommandations

2. Transférabilité de la stratégie américaine pour les véhicules connectés et automatisés
2.1 L’angle technique : définition et état de l’art des technologies VC et VA
- Les véhicules automatisés
- Les véhicules connectés : définitions et applications
- Connecté et automatisé deux ruptures différentes ou complémentaires ?
- Les impacts potentiels : sécurité, mobilité et respect de l’environnement
2.2 Le rôle de l’état Fédéral et de l’état local pour l’automatisé : une position décalée de l’état Fédérale qui laisse la régulation aux états
2.3 Le rôle de l’état Fédéral et de l’état local pour le véhicule connecté : des débats multi-échelles et multi-acteurs
2.4 L’exercice prospectif d’évaluation et la nécessité de construire des modèles universels de déploiement
- Les expérimentations : un rôle important dans le travail de modélisation
- Les expérimentations : l’identification de solutions en amont
- Les expérimentations : tester et accroître l’acceptabilité
2.5 Conclusion

Conclusion

Annexes

A. Personnes contactées et participations aux discussions

B. Véhicules électriques : états des lieux aux USA
B.1 Aspects techniques et environnementaux
B.2 Les politiques d’incitation
B.3 Qui risque de ré-enterrer la voiture électrique ?

C. Voies de covoiturage et effets sur le trafic
C.1 Le smoothing effect
C.2 Le friction effect
C.3 Les voies de covoiturage pour fluidifier le trafic
C.4 Commentaires sur les HOV lanes à accès limité

D. Les niveaux d’automatisation

E. Les applications de véhicules connectés
E.1 Les applications de sécurité prioritaires
E.2 Les autres applications : Mobilité et Environnement

F. Quelques lois californiennes

G. Safety Pilots : Présentation au CGEDD du 21 mai 2014

H. Bulletins électroniques : ITS America

I. Acteurs des débats