UMI/Umifre du CNRS en Amérique

, Read this page in English , Partager

L’Unité mixte internationale (UMI) est un vrai laboratoire comme ceux que l’on rencontre dans les universités ou les organismes de recherche. Localisée sur un site unique, en France ou à l’étranger, elle regroupe des chercheurs, des étudiants, des post-docs, des techniciens affectés au CNRS et au sein de l’institution partenaire étrangère. Le directeur de l’UMI est nommé conjointement par le CNRS et l’(les) institution(s) partenaire(s).
Plus d’information : http://www.cnrs.fr/derci/spip.php?article48&lang=fr

Liste des Unité Mixtes Internationales (UMI) et Umifre du CNRS en Amérique

- UMI aux Etats-Unis
- UMI au Canada
- UMI au Mexique
- Umifre au Mexique et Guatemala

UMI aux Etats-Unis

Massachusetts Institute of Technology Material Science for Energy and Environment (MIT MSE2)

“MultiScale Material Science for Energy and Environment (MSE2)” est une Unité Mixte de Recherche (UMI) combinant le CNRS et le MIT qui est l’acteur principal d’une association stratégique couvrant la recherche, l’entraînement et l’éducation en partenariat avec les industries. L’UMI effectue des simulations et vérifications expérimentales des propriétés des matériaux complexes "multiscales", de l’échelle atomique à celle des microns et allant des nanosecondes aux années.

GeorgiaTech-CNRS

En 2006 a été créé le laboratoire de recherche international UMI 2958 qui est un laboratoire commun entre le Georgia Institute of Technology (Georgia Tech) et le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Ce laboratoire est la première entité UMI située en France. Le site principal de ce laboratoire est situé à Metz, France sur le campus européen de Georgia Tech, Georgia Tech Lorraine et un site miroir a récemment été mis en place sur le campus de Georgia Tech à Atlanta Actuellement, l’UMI se concentre sur trois principaux domaines de recherche : Dynamique optique et non-linéaire, les matériaux innovants, et Computer Science.

New York University Center for International in the Humanities and Social Sciences

Le projet CIRHUS rassemble les chercheurs français et ceux de l’Université de New York (NYU) afin qu’ils collaborent sur des projets rentrant dans un des champs de recherche principaux du Centre. Il promulgue théoriquement des études informées et orientés vers la recherche à travers les projets, séminaires, ateliers, conférences et évènements publiques. Le Centre favorise des collaborations à travers des programmes de bourses permettant les étudiants français de passer du temps à NYU et aux étudiants de NYU de passer du temps en France.

University of California in San Diego

Pendant des années, défier les règles dans les livres de chimies était une de nos sources d’inspiration ce dont témoigne notre recherche pour des carbènes, nitrènes et diradicaux stables. Nous voulons transformer ces élèments en outils pour la chimie synthetique.

University of Pennsylvania/Solvay Complex Assemblies of Soft Matter Lab

Inauguré en mars 2010, COMPASS est une Unité Mixte Internationale, centrée sur la création, la manipulation et la compréhension de la matière molle. Elle rassemble des équipes de l’University de Pennsylvanie, du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et de Solvay. Le laboratoire COMPASS cherche à trouver des solutions innovantes aux problèmes autour du manque de ressources, incluant le maintien de l’eau dans l’agriculture et le transfert ou stockage d’énergie.

iGlobes - University of Arizona

Inaugurée en 2008 en collaboration avec l’Université de l’Arizona (Department of Hydrology and Water Resources), l’Unité Mixte Internationale CNRS iGlobes est centrée sur les questions d’eau, d’environnement et de politiques publiques.

Epidapo - University of California in Los Angeles (UCLA)

Epidapo (Epigenetics, Data, Politics) est une unité mixte internationale du CNRS installée au sein de l’université de Californie à Los Angeles qui héberge des chercheurs en sciences de la vie et en sciences humaines et sociales et se propose d’étudier l’UDN d’un point de vue sociologique.

UMI au Canada

University of British Columbia Pacific Institute for Mathematical Science

Le Département des Mathématiques de l’Université de Colombie-Britannique (UBC) est l’un des meilleurs département mathématiques du Canada. Sa réputation internationale d’excellence n’est pas seulement bien établie mais aussi grandissante pendant cette période d’expansion de la recherche et de ses programme d’entraînement. Les sujets de recherche du département sont très variés, grâce à un équilibre entre la recherche autour des mathématiques pures et celles appliquées.

Université de Montréal Mathematics Research Center (CRM)

Grâce à sa programmation de renommée internationale lancée par le CRM dans les années 80, ses ateliers scientifiques et ses activités de transfert et de formation, ses 1500 chercheurs invités chaque année provenant des quatre coins du monde, grâce à ses dix laboratoires impliquant plus de 200 chercheurs de douze grandes universités du Québec et de l’Ontario, le Centre de recherches mathématiques (CRM) est une plaque tournante mondiale en sciences mathématiques. La structure double sur laquelle est construite le CRM — une programmation exigeante de niveau international en parallèle avec des laboratoires de recherche de haute performance — est unique au Canada. Elle est également unique dans le monde.

Université de Laval Takuvik

Pour comprendre en détail l’impact des changements climatiques et de l’industrialisation dans l’Arctique canadien, le programme de recherche de Takuvik vise l’étude des écosystèmes océaniques et terrestres arctiques ainsi que l’interaction entre ces deux composantes. L’objectif principal de ce programme est de concevoir et d’implanter un système d’observation arctique innovateur basé sur la télédétection, en plus de développer, de valider et d’utiliser des models écosystémiques de diagnostique et de prédiction.

Université de Sherbrooke Laboratoire Nanotechnologies & Nanosystèmes

L’UMI-LN2 est une unité de recherche bilatérale entre la France et le Canada. L’objectif principal du laboratoire est de renforcer les coopérations scientifiques et technologiques à travers des échanges d’étudiants et de chercheurs dans le cadre de projets de recherches bilatéraux. Les activités de recherche de l’UMI-LN2 sont organisées selon 3 axes technologiques : l’Intégration électronique 3D et packaging, BioMEMs et la gestion d’énergie sur puce.

UMI au Mexique

Centro de Investigación y de Estudios Avanzados del Instituto Politécnico Nacional (CINVESTAV) French-Mexican Laboratory of Informatics and Automatic Control (LAFMIA)

Le LAFMIA effectue des recherches dans deux sujets : le Contrôle de Systèmes Dynamique et l’Informatique. Le Laboratoire est composée de quatre groupes de chercheurs.

Umifre au Mexique et au Guatemala

Centro de Estudios Mexicanos y Centro Americanos

Le CEMCA est implanté sur deux sites, son siège à Mexico, et son antenne au Guatemala. En janvier 2010, le CEMCA et l’IFEA - Institut Français d’Etudes Andines se sont regroupés pour former une seule unité de recherche : l’USR 3337 Amérique Latine, laquelle leur permet de s’inscrire dans une vraie dynamique internationale grâce à des axes et des projets de recherche commun. Le CEMCA effectue des recherches autour des Métropoles et Dynamiques Territoriales, des Origines, Héritages, et Dynamiques, des Dynamiques Sociales Contemporaines et finalement, des Sociétés, Histoires et Représentations.

- Source : site du bureau du CNRS en Amérique du Nord.